Petra - Zone protégée du Wadi Rum
Destinations,  Jordanie

Itinéraire en Jordanie de 7 jours

La Jordanie est un pays magnifique : il regorge de beaux paysages et sa est culture incroyable ! Ce pays a été une vrai découverte pour moi. Je vous partage dans cet article mon itinéraire en Jordanie et mes conseils.

Mes conseils pour votre voyage en Jordanie

  • Visa : prenez-le directement à l’aéroport à Amman car il coûte moins cher qu’en France (et en plus cela vous évite de vous déplacer).
  • Changez de l’argent en France ou dans les banques sur place, le taux est plus faible. Attention aux taux de changes et aux frais élevés à l’aéroport.
  • Assurance voiture : prenez une assurance si vous louez une voiture car les Jordaniens ne respectent pas le code de la route, ils sont donc très dangereux.

JOUR 1 : Vol et arrivée à Amman (capitale)

Souvent les vols arrivent tard en fin de journée. Nous avons pris un vol avec escale à Istanbul via Turskish Airline (7h en tout). Je vous recommande cette compagnie : super confort, pas de retard et de très bons repas à bord (un des meilleurs jamais eu).

JOUR 2 : Châteaux du désert – Amman

Qasr AlKharaneh

Qasr AlKharaneh

Qasr AlKharaneh est situé à 55 km d’Amman, avec des allures de forteresses, comme le laisse penser son architecture. Cependant, pour certains chercheurs, l’importance des écuries suggère donc plutôt un caravansérail (auberge). 

Qasr Amra

Pour continuer sur ce château, le Qasr Amra se trouve à 26 km au sud-ouest d’Azraq, au bord de la route principale. Il occupe une île qui s’est formée dans le lit d’un cours d’eau presque toujours à sec. Ce petit château, bien conservé, arbore des lignes claires, et des contours arrondis, dont la pierre blonde se fond dans la chaleur du désert. Qasr Amra a été bâti au début du VIIIe siècle par le calife Walid Ier, grand amateur de chasse, de poésie et de plaisirs divers.  Vous pourrez y admirer de jolies fresques.

Qasr Al Azraq

Ce château fut durement affecté par un tremblement de terre en 1927, mais le château reste cependant magnifique. C’est l’inscription au dessus de l’entrée principale qui a permis de dater la rénovation du XIIIe siècle.

Amman

Retour vers Amman pour une visite de la capitale du royaume hachémite de Jordanie. Entièrement bâtie dans un calcaire blanc beige, la ville est un agrégat de cubes couleur crème, doré par le soleil. Du haut de la Citadelle : il ne faut pas manquer la vue superbe sur la ville basse. Enfin, avant d’y descendre, une visite du Musée Archéologique, le temple d’Hercule et du Palais Omeyyade s’impose.

Ensuite, petit tour dans la ville basse, qui a conservé un beau Théâtre Gréco-Romain. Il peut accueillir six mille spectateurs environ. 

Theatre greco romain amman

Où déjeuner ? Coup de coeur : Dust Roof

Ce restaurant rooftop a une vue imprenable sur tout Amman et sa citadelle et son déjeuner y est délicieux ! Demandez à avoir un mix de tout (à noter : les Jordaniens sont généreux dans les quantités).

JOUR 3 : Jerash – Ajloun

Le matin, départ vers la ville antique de Jerash (ou Gérasa) à 45km environ d’Amman. C’est le deuxième grand site de Jordanie après Pétra. Elle est aujourd’hui considérée comme l’une des villes provinciales romaines les mieux conservées dans le Proche-Orient. Dissimulée sous le sable pendant plusieurs siècles avant d’être découverte et restaurée durant 70 ans. La ville a été entièrement construite dans un calcaire rosé orangé. Elle est également ornée de rues pavées à colonnades, d’immenses temples, de théâtres, de places publiques spacieuses, de thermes, de fontaines et de murailles. Gros coup de cœur pour cette cité !

Après le déjeuner, nous avons continué vers Ajloun. Cette ville compte une très impressionnante Forteresse (Qalaat al Rabad), nichée en haut d’une montagne. Construite au XIIème siècle (à l’époque de Saladin), pour défendre la région, contrôler les mines de fers locales et également tenter d’empêcher les Croisées de traverser vers Jérusalem. Pour finir, du sommet, vous aurez une vue superbe sur la vallée du Jourdain.

JOUR 4 : Iraq El Amir – Mer morte

Départ vers l’ouest d’Amman en direction Iraq El Amir et son château de l’époque hellénistique Qasr El Abed (IIème siècle avant J. C). Étonnante construction, où l’on retrouve diverses inspirations : grecque, orientale, avec des allures de palais romain.

Iraq El Amir

Un peu plus sur la route menant au château, vous pourrez monter dans d’anciennes caves, sur le bord de la colline (accès libre).

Route vers la Mer Morte pour une baignade et une expérience inoubliable en Jordanie : flotter sans effort grâce au niveau de sel élevé. Son climat particulier en fait un lieu de villégiature d’exception (en décembre il y faisait 20 degrés donc prenez votre maillot et crème solaire ☀ ). Longue de 75 km et large de 15 km, la mer Morte couvre une surface de 920 km2, soit près de deux fois celle du lac Léman. Le niveau inférieur de la dépression du Jourdain est donc à 410 m au-dessous du niveau de la mer et à ce titre, il représente le point le plus bas du globe.

JOUR 5 : Routes des rois – Madaba – Nebo – Kerak

Départ vers la Route des Rois et visite de la ville de Madaba. La ville des mosaïques, tant dans les églises que dans les maisons. A l’église Saint-Georges de Madaba, admirez la « carte de la Palestine » exhumée en 1898 lors de la construction de l’église. Cette mosaïque du milieu du VIe siècle, à peine altérée, retrace la géographie du Proche-Orient byzantin. Elle mesurait initialement 25 m sur 5 m et était formée de deux millions de tesselles.

Puis visite du Mt. Nébo, à 10 km au nord-ouest de Madaba où Moise promis la terre à ses enfants. Site présumé de la tombe de Moïse, le mont Nébo culmine à 840 m d’altitude. Il est devenu un lieu de pèlerinage universel à partir du début de l’ère chrétienne.

Ensuite nous prenons la route vers la forteresse de Kerak. Sur le chemin vous passerez via un canyon sublime ! (à ne pas rater)

Arrivée à Kerak. Le Wadi Kérak, vallée en contrebas de la cité, fut l’une des grandes voies de pénétration en Palestine.

Via la route de désert, dîner et nuit à Pétra.

Où dormir ? Hôtel coup de cœur vers Petra : The Old Village Hotel & Resort. L’hôtel est constitué de grandes chambres, dans un style architectural hyper original. L’hotel est proche aussi de l’entée du site de Pétra.

JOUR 6 : La petite Petra – Petra la Rose 

Départ pour une journée de visite entière de Petra. Le site est tellement grand que je vous conseille minimum 1 journée sur place.

Début de la journée dans la petite Pétra (très sympa mais beaucoup moins étendue que le site de Pétra) qui se visite en 30min/1h.

Puis, visite de la ville rose de Pétra, « la pierre » en grec qui est entièrement taillée dans un grès tendre. L’homme, présent ici depuis une dizaine de milliers d’années, a achevé de donner son aspect au site entre le IIIe siècle av. J.-C. et le IIe siècle apr. J.-C. Au total, ce sont près de 800 monuments, surtout des tombeaux, qui parsèment Pétra sur 100 km2. Huitième merveille du monde et déclarée site de l’héritage mondial par l’UNESCO, c’est le site le plus célèbre de la Jordanie et même du Moyen Orient.

Vous traverserez le Siq, étroite et longue faille due à un tremblement de terre préhistorique. Au bout du Siq, apparaît soudain, le monument le plus majestueux de Petra : «Al Khazneh» ou le «Trésor» au décor gréco-romain. Sublime…

petra tresor jordanie

Au-delà du Trésor, il y a des centaines de bâtiments sculptés. Des temples, des Tombeaux Royaux, des chambres funéraires, des salles de fêtes, des portes en forme d’arche, des rues pavées et surtout le Théâtre Romain de 3000 sièges environ. 

Je vous conseille l’ascension au mont El Deir ou le Monastère (environ 45min de montée). Si vous êtes fatigué, vous pouvez même prendre un âne (payant) pour monter/descendre, mais personnellement je trouve que la montée à pied est plus agréable. En plus les paysages sont splendides durant la montée !

En continuant quelques minutes votre montée après le monastère, vous aurez une vue panoramique qui vaut le détour :

vue après le monastère de petra

La montée derrière les tombeaux est également à faire (attention au vertige et il faut être sportif, car certains endroits ne sont pas tracés) mais à la fin la vue sur le trésor d’en haut en vaut l’effort.

vue du trésor de petra de haut

JOUR 7 : Wadi Rum

On fini par le désert du Wadi Rum. Il est immense. Faites-y un tour en 4×4 pour le visiter avec des locaux. Ce site déserté fut l’un des hauts lieux de la Grande Révolte arabe. Il est également le lieu de tournage de grands films comme Star Wars, Seul sur Mars, Laurence D’arabie…

S’il fait chaud, je vous conseille de dormir dans un camp bedoin dans le désert pour l’expérience.

Et voila, fin de voyage et retour sur Paris ! 😞

J’espère que cet itinéraire en Jordanie vous a plu et donné envie. N’hésitez pas si vous avez des questions en commentaire.

Pour retrouver d’autres idées de week-ends et voyages rdv dans les destinations sur le blog ✈️

Pour faire des économies pour ton voyage, rdv dans mes bons plans !

Découvrez mon voyage en vidéo

Envie de partager cet article ? C'est ici

5 commentaires

Des commentaires ? Questions?