pungume banc de sable blanc
Destinations,  Tanzanie

Les excursions et activités à faire à Zanzibar

Zanzibar ne se résume pas à rester dans un hôtel all inclusive et bronzer sur des plages paradisiaques ; cette île à tellement à vous offrir d’autre ! C’est pourquoi je vous partage dans cette article les excursions et activités à faire à Zanzibar.

Ce sont des activités que j’ai eu l’occasion de faire durant mes 2 semaines sur Zanzibar. Chaque excursion est unique et permet de découvrir une nouvelle facette de l’île. J’ai vraiment adoré toutes ces expériences !

Au programme : excursions snorkeling, banc de sable paradisiaque mais également ferme d’épices, ferme d’algue, nager avec des dauphins et une forêt avec des singes endémiques.

C’est dans mon autre article que vous retrouverez les informations pour votre voyage : budget, transport, vaccin, visa…

Mnemba Island

  • Qu’est-ce que Mnemba Island ?
moi au large de mnemba island à zanzibar

C’est une petite île située dans le nord-est d’Unguja (île principale de l’archipel de Zanzibar).

Elle est privée et appartient à Bill Gates.

Pour pouvoir aller sur l’île, il faut séjourner dans l’hôtel &Beyond. Mais cela n’empêche pas que l’on peut accéder au large de l’île et avoir un superbe décor pour bronzer et faire du snorkeling.

  • Prix de l’excursion
dejeuner boss dhow excursion mnemba island zanzibar

50€/personne avec Boss Dhow.

Inclus dans le prix : le trajet en bateau, l’équipement de plongée et les repas/boissons/collations.

En complément, vous pouvez donner un pourboire à l’équipage si vous avez été satisfait du service.

Niveau repas, durant toute la journée on a eu à manger : barbecue au déjeuner super bon, l’après-midi des fruits et en fin de journée apéro devant le Sunset.

  • Quel est le programme ?

Départ depuis Kendwa en bateau vers 9h30 et retour après le sunset, vers 19h. Sur le chemin, bonne ambiance sur le bateau (on était un groupe de 8 personnes) et on a eu la chance de croiser des dauphins 😍

Nous faisons un 1er stop au large de Nungwi pour profiter d’une baignade dans un fond peu profond (eau toujours super bonne vers 26°) puis direction le large de Mnemba pour le snorkeling. De jolis coraux et poissons à admirer. Déjeuner sur le bateau avec du poisson frais cuit au barbecue, des légumes, du riz, chapati… franchement repas au top et qualitatif proposé par Boss Dhow. On a finit par une salade de fruit avec du chocolat.

Ensuite, on est resté au large de Mnemba. Chacun peut soit bronzer ou refaire du snorkeling et enfin retour à la voile. Arrivée vers 18h à Nungwi pour admirer le sunset qui était magnifique depuis le bateau avec un petit apéro ! Et on nous a déposé à Kendwa (possible aussi à Nungwi).

Je vous recommande fortement Boss Dhow, leurs excursions sont plus éthiques que les autres et la gérante Olympe est adorable (elle est française, pratique pour ceux qui ne parlent pas anglais).

Mon avis sur cette excursion : Elle est à faire si vous avez envie de vous reposer, faire du snorkeling, bien manger et admirer un coucher de soleil depuis la mer. Par contre si vous avez le mal de mer, prévoyez le coup ! Sur le trajet aller, cela peut être très mouvementé.

Jozani forest

  • Qu’est-ce que Jozani forest ?

Le parc national Jozani Chwaka Bay est le seul parc national de Zanzibar. Il fait 50 km2 et est situé au centre de Zanzibar. C’est une réserve naturelle protégée où on trouve les singes endémiques de l’île (Colombus) et une mangrove. Il est possible de l’explorer grâce à des sentiers balisés.

  • Prix de la visite

Vous pourrez trouver tout type de prix pour visiter la forêt (40€, 75€…).

Mais nous avons trouvé la bonne astuce petite prix : prendre un dala dala (max 0,75€) qui vous dépose juste devant l’entrée (située le long de la route principale). Une fois sur place, allez à l’accueil et prenez le tour qui vaut 12$ (ou 25 000 shilling). Pour ce prix vous avez un guide anglophone qui vous fera toute la visite. Nous avons fait le tour uniquement avec un couple qui était arrivé sur place en même temps que nous. Donc plutôt intimiste pour le prix.

  • Contenu de la visite

Le tour commence par aller voir les fameux Colombus, le long de la route. Si vous ne voulez pas payer le tour, vous pouvez aussi tout simplement vous arrêter le long de la route principale et chercher les singes dans les arbres. C’est là que finalement on en a le plus vu ! Puis on s’aventure dans la forêt. On y a croisé encore quelques singes (mais rien de dingue de plus). Le guide nous a montré en chemin de l’eucalyptus et de l’aloe verra, en nous expliquant leurs vertus médicinales.

Ensuite, direction la mangrove en voiture. Elle est située de l’autre côté de la route, plus au sud de la forêt. On y croise des crabes et trompette fish. Si vous n’avez jamais fait de mangrove, c’est très sympa à voir.

A l’accueil est aussi proposé un tour plus long, mais pour celui-ci il faut mettre une tenue adaptée : pantalon et botte. Dans celui-ci on voit des animaux plus dangereux comme le phacochère et le cobra. Egalement, il y aussi un sanctuaire de tortue à l’entrée de la mangrove, mais cela n’est pas inclus dans le tour.

Mon avis sur cette excursion : sympa à faire, mais n’allez pas payer trop chère pour celle-ci. Il n’y a rien d’extraordinaire à part voir les singes et la mangrove.

Ferme à épices

  • Les fermes à épices à Zanzibar

Comme je vous l’expliquais dans l’article des infos pratiques, Zanzibar est l’île aux épices. Si vous aimez ça, vous allez être ravi ! L’île regorge d’énormément d’épices variées qui poussent dans les nombreuses fermes de l’île. Ces fermes sont situées principalement aux environs de Stone Town. Il y en a de différentes tailles que vous pourrez visiter.

  • Prix de la visite d’une ferme à épice

Cela dépend de la ferme, bien sûr toujours de l’organisme d’excursion et de votre ville de départ. Nous avions vu des prix allant de 25€ à 50€. Pour notre part nous avons choisi de faire la visite de la Spice Farm « Kizimbani ». Elle se situe à environ 25 minutes au nord de Stone Town. C’est l’une des plus grandes ferme de l’île que l’on nous avait recommandé.

Mon astuce petit prix : prenez un taxi ou dala dala jusqu’à la ferme et prenez un guide sur place. Nous avons pris un taxi de confiance (avec notre cher Dickson dont je vous parle dans les infos pratique du voyage) + un guide francophone sur place. Pour le taxi, le prix était d’environ 20€ aller/retour et pour le guide, si vous faites une ferme communautaire le guide sera rémunéré au pourboire (pas de prix fixe). Donc vous donnez ce que vous voulez (vs. les tours ou vous payez 20€ juste pour la visite dans des fermes privées). A titre d’exemple, on a donné 10k Shilling à l’assistant et 20k à notre guide moussa : donc 30k à 2 (environ 5,5€/pers). Ce tour nous est donc revenu à 15,5€/pers.

  • Programme de l’activité

Une fois arrivé à Kizimbani avec notre chauffeur, notre guide francophone nous attendait. Il nous a fait le tour de la ferme durant environ 1h accompagné d’un assistant qui allait nous chercher les graines et fruits dans les arbres. L’assistant s’est aussi occupé durant la visite de nous confectionner les fameuses couronnes typiques en bambou, avec colliers et bagues. C’est un peu l’incontournable avec lequel partent les touristes, sans même le demander.

Nous avons vu de nombreuses épices et fruits durant le tour : clou de girofle, acacia, cardamome, fruit de jacques, carambole, mimosa, kapokier, eucalyptus, corossol, papayes, arbres à poivre, citronnelle, gingembre, cannelle, curcuma (et encore bien d’autres!). A chaque fois le guide essayait de nous faire deviner ce que c’était via les feuilles ou autre. C’était comme un jeu de piste géant dans la nature. Enfin, on finit par nous emmener à un magasin qui vend un grand nombre d’épices, dont certains mélanges originaux. Négociez vos prix car ils sont élevés. Mon amie avait réussi à négocier 3 gros paquets pour 10 000 shilling (noix de muscade pur, café cannelle, poivre noir).

Mon avis sur cette excursion : J’ai beaucoup aimé ce tour, c’était une découverte de l’envers du décor des épices que l’on peut manger au quotidien. C’est à faire si vous êtes amateur d’épices, de nature et d’expérience locale.

Le numéro du guide francophone si besoin : +255 777 632 702 (échange via whatsapp).

Mwani – Ferme d’algues (anciennement « Seaweed center »)

  • Qu’est-ce que Mwani ?

Mwani est une ferme et exploitation d’algues, située au nord de Paje. Ils sont la 1ère entreprise de l’île à cultiver, traiter et transformer les algues en soin de la peau. Leurs formules sont fabriquées à la main en utilisant des ingrédients testés cliniquement. La production est 100% locale.

Une part des bénéfices est utilisée pour soutenir une organisation locale à but non lucratif qui décide de ce dont le village a actuellement besoin, que ce soit en matière d’éducation ou de fournitures communautaires.

  • Infos pratiques

La visite est au prix fixe de 10$ (payable en cash ou CB) et dure environ 1h. Elle est à faire à marée basse si vous voulez voir les exploitations, sinon vous ratez 50% de la visite. Donc regardez bien à l’avance les horaires de marée !

Attention, il est difficile de trouver le centre depuis la plage, cherchez le panneau de la photo ci-dessous indiquant « Mwani » et prenez des petits chemins qui ne payent pas de mine, c’est bien le bon chemin. Si vous y accédez par la route, c’est plutôt bien indiqué.

  • Programme de la visite

Si une visite est déjà en cours et que vous n’avez pas réservé, vous devrez surement attendre un peu que le guide revienne. Durant l’attente, nous avons été très bien accueillie avec un verre de jus d’hibiscus par le responsable du lieu.

Place à la visite, qui commence par la visite des fermes. Elles sont découvertes à marée basse sur la plage. Durant le trajet, le guide nous a appris sur la culture locale et un peu de Swahili (la langue locale) à notre demande. Une fois aux fermes, le guide nous explique comment les plantations sont faites et entretenues par les femmes. Car oui, toute l’activité liée aux algues est gérée par des femmes.

Puis nous retournons à l’exploitation, où le guide nous montre l’usine et les femmes qui travaillent sur les différents cosmétiques. Les cosmétiques sont après revendus à des hôtels de l’île ou sur place. Tout est fait de manière responsable et éthique, j’ai adoré cet aspect. Par exemple, les femmes coupent les coins des savons pour qu’ils soient arrondi et donc plus agréable à appliquer. Et tous les « restes » sont gardés et réexploités pour l’usage des locaux.

Après la visite, nous avons eu le droit à un jus : avocat, concombre, carotte, gingembre, algue et sucre.

Mon avis sur cette excursion : Si vous vous intéressez aux activités authentiques et locales, cette visite est faite pour vous ! J’ai adoré l’aspect éthique et ce que l’on peut faire avec un produit naturel comme les algues.

Dolphin tour

  • Nager avec des dauphins : le prix

Nous avons payé 70 000 shilling pour 2 personnes (25€), ce qui n’était vraiment pas cher comparé à d’autres organismes qui font payer plus de 70€/pers parfois.

Astuce petit prix : nous avons réservé ce tour avec notre hôtel Coco Reef Ecolodge situé à Kizimbani. Ils ont leur propre guide de confiance qui travaille de manière éthique et à prix raisonnables. Nous étions uniquement 4 personnes sur le bateau en plus à ce prix (un couple résident à l’hôtel avec nous).

  • Programme de l’activité

Départ à 7h du matin afin d’éviter la vague de bateaux qui partent à 5/6h. Nous avons eu le droit à un petit café/thé offert par Sandrine (la gérante de Coco Reef) avant le départ. Puis le guide Ali nous attend directement devant l’hôtel sur la plage avec le petit bateau à moteur. C’est parti pour environ 25 min de trajet maritime en longeant la côte sud, pour rejoindre le spot à dauphin du jour. Pour y arriver, on doit passer la barrière de corail. Les décors sur le chemin changent du reste de l’île : la côte au sud de Zanzibar est rocheuse et casi inhabitée. Cela lui donne un charme fou !

Cote sud île zanzibar
Côte rocheuse au sud de l’île

Puis on rejoins l’endroit où sont les dauphins : déjà 5 autres bateaux sont là… mais cela passe encore par rapport à d’autres tours où j’ai lu qu’il y avait plus de 18 bateaux… Sandrine nous avait vendu un tour « éthique » et avait demandé à son guide de nous emmener loin des autres bateaux et de respecter les dauphins. Clairement, notre guide a bien respecté les dauphins et se mettait toujours au loin et anticipait la trajectoire de ceux-ci. Quand ils arrivaient, il nous disait quand mettre nos masques puis « jump jump noow ». Et là c’était le spectacle de folie, différent à chaque saut ! On a pu voir toutes tailles de dauphins dont des bébés (trop chou). Parfois nous avions plus de 20 dauphins sous nous, c’était ouuuf 😍. Pour moi, c’était un rêve et une forte sensation de voir des dauphins dans leur habitat naturel, malgré le fait qu’on vient clairement les perturber. D’habitude les dauphins sont joueurs et sautent au-devant des bateaux mais ici cela n’était pas le cas.

Sur la fin nous étions plus que 2 bateaux (youpi!). Les bateaux partaient au fur et à mesure. Retour à 9h et le petit déjeuner de l’hôtel nous attendait.

Mon avis sur cette excursion : Certains diront que cela pas une excursion éthique et est trop tourisme de masse. En effet, les bateaux sont à la traque des dauphins et s’en rapprochent pour certains de très près et disent au gens limite de leur sauter dessus. Je n’adhère pas trop à ces valeurs. Idem pour le fait qu’on soit 5/10 personnes à sauter en même temps… les pauvres dauphins on leur faisait peur à chaque fois que l’on sautait et ils plongeaient directement au fond de l’eau. Mais dès que l’on était moins nombreux et qu’on sautait avant l’arrivée des dauphins, ils avaient beaucoup moins peur et on avait la chance de pouvoir les admirer un peu à la surface. Je pense que si vous faites cette excursion c’est un choix, mais svp, faites-le avec un guide avec des valeur plus éthique, comme nous l’avons fait.

Pungume Island (snorkeling et banc de sable)

  • Pungume Island ?

Cette île est située au sud-ouest de Zanzibar, à l’est de Kizimkazi. Pungume est encore peu touristique malgré que cela soit un spot de snorkeling formidable. De plus, à son large se trouve un banc de sable blanc, complètement isolé et paradisiaque.

  • Prix de l’activité (demie-journée)

Nous avons réservé cette excursion de nouveau avec notre hôtel Coco Reef, pour le prix de 130k shilling pour 2 personnes (47,50€, soit 24€/pers). Ce prix correspond à l’excursion demi-journée et inclue le transport, le matériel de snorkeling, des bouteilles d’eau et des fruits mis à disposition par notre guide. Pour cette excursion, nous avons eu le luxe d’être en privée : uniquement nous 2 sur le bateau ! Sinon ils proposent aussi l’excursion à la journée, avec barbecue et couplé avec le dolphin tour.

Vous pouvez contacter Coco Reef via leur réseaux sociaux ou le 06 60 97 00 22 (les gérants sont Français et adorables!).

  • Programme de l’activité

Départ à 8h30 depuis le Coco Reef à Kizimkazi. Après 40 min de bateau, nous atteignons le spot de snorkeling qui est au large de Pungume. Allez c’est parti, on plonge et là… les fonds étaient juste splendide. Plus impressionnant qu’à Mnemba j’ai trouvé. En effet, il y a plein de coraux encore vivants et une diversité de poissons assez incroyable. On se croyait dans le monde de Némo !

La plongée a durée environ 1h (nous restions le temps que nous voulions). Car ce qui était top pour cette excursion était que nous avions un programme sur mesure en terme de timing.

Puis direction le banc de sable caché derrière un rocher. Habituellement ce banc de sable devient un repère à barbecue touristique le midi mais quand nous y sommes allé (entre 10h30 et 12h), nous étions SEUL au monde !! Enfin, nous et le groupe d’oiseaux de l’île qui en fait son charme. C’était juste incroyable : à profiter, entouré d’eau turquoise, une mer chaude et c’est parti pour la détente et la baignade.

Puis retour mouvementé à l’hôtel : nous avons dû mettre 1h suite à de grosses vagues, on se serait cru à Disneyland. Le guide nous a déposé au village de Kizimkazi et ramené en voiture jusqu’à l’hôtel.

Mon avis sur cette excursion : Si vous aimez le snorkeling et que vous voulez faire l’expérience d’un banc de sable blanc, seul au monde, faites cette excursion ! Et surtout réservez la avec Coco Reef, pour vivre la même expérience et éviter les touristes ! J’ai adoré cette excursion, même après avoir fait Mnemba Island.

Activités complémentaires

En 2 semaines je n’ai pas eu le temps de tout explorer sur l’île (étant en télétravail), mais j’ai entendu du bien de tous les lieux et activités suivantes à Zanzibar. Je vous les listes en vous mettant quelques liens :

  • Kuza cave : une grotte où l’on peut nager, avec accueil en musique et ambiance locale
  • Safari blue : une journée au large de Fumba avec découverte des îles et snorkelling
  • Pemba Island : l’île au nord de l’archipel de Zanzibar. Elle est beaucoup plus préservé du tourisme qu’Unguja et est constitué que de quelques eco-lodges. Vous y trouverez le Zanzibar d’il y a 20 ans.
  • Tumbatu Island : au nord-ouest d’Unguja, cette île est autosuffisante en électricité et il n’y a pas de voitures. C’est un spot connu de snorkeling et pour voir des tortues.
  • Plage de Nakupenda : petit paradis avec un banc de sable blanc. Boss Dhow propose son excursion « Napukenda bis » qui vous emmène sur un banc de sable un peu plus loin mais moins touristique !
  • Faire une sortie bateau avec des pêcheurs
  • Faire un cours de cuisine avec des locaux
  • Dormir dans les terres
  • Tester la soupe locale, la pizza zanzibarite et la mangue avec épices (à Forodhani Market)
  • Explorer d’autres villages : Kiwengwa, Pingwe, Kwejuu, Makunduchi.

Je ne parle pas de Prison Island, qui est selon moi est une activité peu éthique envers les tortues.

En tout cas j’espère que cet article vous donnera plein d’idées d’activités à faire sur l’île en dehors de votre hôtel 😎

Retrouvez toutes les activités sur cette carte afin de vous repérer

Sinon, pour préparer votre voyage en Tanzanie retrouvez mes autres articles :

Pour retrouver d’autres idées de week-ends et voyages rdv dans les destinations sur le blog ✈️

Pour faire des économies pour ton voyage, rdv dans mes bons plans !

Envie de partager cet article ? C'est ici

8 commentaires

  • Margallé

    Bonjour, est-il possible de réserver des activités avec l’hôtel coco reef même si nous n’y logeons pas? Comment cela se passe?
    Merci beaucoup. Belle journée

    • Lilifoodiestravel

      Bonjour Lucie. Oui c’est possible même si tu n’y loges pas, il suffit de les contacter si possible 1 à 2 jours avant afin qu’ils prévoient les repas, horaires de marrée etc selon l’excursion. Tu peux les contacter par téléphone ou whatsapp avec les coordonnées de leur site. A dispo si besoin !

  • Anonyme

    Bonjour, merci beaucoup pour cet article, cela nous aide beaucoup pour préparer notre voyage ! Pour l’excursion à Mnemba island avec Boss Dhow, il faut les contacter via Whats App ou autre moyen ? Sur Facebook je n’ai pas eu de réponse… et j’ai peur qu’ils soient complets, cela serait pour début septembre mais c’est une activité qui a l’air prisée!!!

    • Lilifoodiestravel

      Bonjour ! Pour Boss Dhow vous pouvez les contacter par Facebook, Whatsapp ou Instagram. En effet Olympe (la gérante), me dit être sous les demandes en ce moment dont met du temps à répondre, mais n’hésitez pas à la relancer. Pour début septembre je pense que cela sera ok, mais relancez surtout 🙂

  • Aurore Béthesda

    Bonjour
    Je découvre votre expérience sur Zanzibar, joli site, très précis, belles photos. Tout pour me ravir. Nous y partons dans 2 mois et demi, le 20.01.2022….. nous l’espérons et je prépare toujours mes voyages quelques mois avant. J’apprends au fur et à mesure des choses extraordinaires sur cette île de Tanzanie, son histoire, sa culture, ses beautés naturelles.
    Merci donc beaucoup pour vos touchantes infos. Je reviendrai vers vous pour vous poser éventuellement des questions.
    Cordialement,
    Catherine

    • Lilifoodiestravel

      Bonjour Aurore,
      Merci beaucoup pour ce gentil commentaire 🙂
      Avec plaisir si vous avez des questions n’hésitez pas à venir me les poser sur Instagram en MP ou sur Facebook.
      Je vous souhaite en tout cas un beau voyage, c’est une île que je suis sure vous allez adorer.
      Bonne journée,
      Aurélie

Des commentaires ? Questions?