Destinations,  Tanzanie

Zanzibar : les infos pratiques pour votre voyage

Vous partez bientôt à Zanzibar et vous vous posez mille questions ? Je me les suis aussi posées avant mon départ et j’aurais aimé avoir ce genre d’article, donc… J’ai tenté de regrouper toutes les infos pratiques pour votre voyage à Zanzibar dans cet article.

Je vous dévoile toutes les petites astuces et des faits réels actuels. Avec ces infos vous devriez partir plus sereinement 🙏

Pour compléter cet article, vous pouvez aller voir les activités à faire à Zanzibar et mon safari de 3 jours.

Comment se rendre à Zanzibar?

vol klm zanzibar

Si vous partez de France, vous n’aurez pas d’autres choix que de prendre l’avion (pardon l’empreinte carbone 🙈). Il y a très peu de vols directs vers Zanzibar malheureusement. Votre vol pourra durer entre 13h et 24h selon les escales. Pour ma part j’ai booké mes billets via Air France (grande fan de leurs services, avec leur programme fidélité flying blue et en plus j’ai la carte American Express qui me donne plein d’avantages). Je vous en parle ici.

Avec le réseau Air France (Sky Team) j’ai fait l’aller avec Kenya Airways et escale à Nairobi. D’ailleurs petit conseil : si vous devez passer la nuit à l’aéroport de Nairobi, je vous conseille le lounge de Kenya Airways (situé au-dessus de la porte d’embarquement 17). Mon 2ème vol a été annulé donc je me suis retrouvée avec une escale de 10h de nuit à Nairobi, cela m’a bien servit. L’entrée est de 40$. Vous avez accès à un espace de restauration avec boissons illimitées, des sofas et un espace plus au calme pour dormir (mais pas de vrai lit ☹).

Puis vol Nairobi/Zanzibar, avec un passage au-dessus du Kilimanjaro c’était grandiose 😍

vol au dessus du kilimanjaro
Vol au-dessus du Kilimanjaro

Pour le retour on était avec KLM avec escale à Amsterdam. Pour ceux qui mangent sans gluten comme moi, KLM peut s’adapter à cette intolérance et vous faire un menu spécifique gratuitement, c’est top ! Je n’avais pas cette option par contre avec Kenya Airways.

En tout cas je vous recommande fortement le réseau Air France KLM. Durant tous les vols le service était top, les repas bons, les avions propres et tout s’est bien passé (en dehors de l’annulation d’un de mes vols sans être prévenue et un retard indépendant d’eux…)

Besoin d’un visa ?

Oui, le visa est obligatoire en Tanzanie et est valable 3 mois. Vous pouvez le prendre à l’avance (50€) sur le site de l’immigration tanzanienne, mais je vous conseille de le prendre directement à l’aéroport si vous avez du temps. En effet sur place, vous pouvez le prendre à votre arrivée à l’aéroport pour 50$ (42€), cela vous fait économiser 8€. Mais prévoyez donc des dollars en cash à l’avance. Sinon sur place vous pouvez aussi le payer en CB, mais cela sera 50€.

comptoirs visa aéroport zanzibar
Les comptoirs où faire le visa à l’arrivée à Zanzibar

Comment payer sur place ?

La monnaie locale est le shilling tanzanien. Vous pourrez tout payer avec. Mais je vous recommande de prendre des dollars avant votre départ. En effet, ils vous serviront pour payer les taxis, le visa à votre arrivée mais aussi les différents hôtels. Car dans les hôtels, le paiement par CB n’est pas toujours possible, et quand il est possible, ils vous chargent 5% de commission. Cela revient donc moins cher de retirer en France des dollars, malgré le taux de change.

Petite astuce pour les parisiens : il y a de très bon taux de change vers gare de l’est. Je suis allée au bureau « Change magenta » qui proposait un des taux les plus intéressants du marché.

Sinon sur place, une fois arrivé, retirez des shillings à Stone Town. Il y a très peu d’ATM dans les autres villes, donc prévoyez le coup.

atm stone town

Important : à chaque retrait, vous avez un maximum de 400 000 shillings et des frais importants vous sont prélevés par les banques locales. Si vous voulez prendre beaucoup, vous avez le droit de faire plusieurs retraits d’affilés.

Quel budget pour Zanzibar ?

Billet d’avion

415 euros pour ma part en période basse et covid (juin 2021). Cela fait partie des prix les plus faibles. Sinon les prix peuvent grimper jusqu’à 800 euros en période très touristique. Essayez de préparer à l’avance votre voyage pour avoir le tarif le plus avantageux.

Astuce: pour avoir le meilleur prix, mon site préféré reste Skyscanner. Puis, je me rends sur le site de la compagnie aérienne pour voir s’ils ne font pas moins chers en direct.

Repas sur place

Pour un plat classique (ex : poisson, riz/légumes) comptez entre 4€ dans les restos locaux et 8€ pour les restos les plus touristiques. Bien sur certains poissons restent toujours plus chers comme le homard/langouste, mais clairement les prix sont moins chers qu’en France. Vous pourrez vous faire plaisir au restaurant sans vous ruiner 😋

Nuit d’hôtel

Nous avions booké à l’avance tous nos hôtels via booking ou hostelword. Les prix de nos hôtels se situaient entre 35€ et 65€ par nuit pour 2 personnes. Vous pouvez donc très bien vous en sortir avec de beaux petits bungalows pour 25€/nuit/pers.

Astuce: pour faire des économies sur vos nuits d’hôtels, passez via Poulpeo (système de cashback), et selon le taux du moment, environ 4% du montant de votre réservation vous sera reversé sur votre compte. On a fait des dizaines d’euros d’économies grâce à cela ! Et cela fonctionne avec plein d’autres sites d’ailleurs. Ps : si vous passez via mon lien vous avez 5€ de bienvenue offert 😉

Quels transports prendre pour visiter l’île ?

Alors, les 2 moyens de transport que je vous recommande sont : le taxi et le dala dala (je vous explique juste après ce que c’est).

Pourquoi ne pas louer une voiture ? Tout d’abord, il est difficile de se garer dans les villes (surtout Stone Town). Puis pour les trajets dans l’île vers vos hôtels, vous n’êtes pas prêts pour l’état des routes 😅 ! Les grandes routes sont bien bétonnées, par contre dès qu’on en sort pour aller vers les hôtels, c’est autre chose. Souvent des routes en terre, avec des énormes trous, parfois inondées, des gros cailloux… c’est arrivé que nos taxis mettent 5 min pour faire 500m. Donc clairement pas l’idéal en voiture, et pareil pour un scooter.

route zanzibar cailloux
Imaginez sur 1km avec une grosse valise…

Nous avons donc, sur les conseils d’autres voyageurs, privilégié le taxi. C’est vraiment le moyen le plus simple pour les différents trajets sur l’ile si vous êtes chargé (valise, back pack…). D’ailleurs si vous avez besoin d’un taxi de confiance vers Stone Town à petit prix, j’ai votre homme : Dickson + 255 776 704 307 (lui envoyer un WhatsApp en Anglais). Par contre il habite à Stone Town, donc appelez-le que pour les trajets vers la capitale. Sinon il y aura un coût supplémentaire pour son essence et venir à votre lieu de résidence😉. Il fait aussi des excursions dont les fermes à épices.

taxi zanzibar
Dickson, notre super taxi ❤️

Par contre si vous n’êtes pas chargé (petit back pack), ou que vous voulez juste faire une excursion depuis votre hôtel, foncez prendre un dala dala. C’est le transport des locaux ; expérience locale garantie à petit prix. De plus, il dessert très bien tous les points de l’île et se prend très facilement.

Comment prendre un dala dala ? A l’arrache ! Oui oui, car il n’y a pas d’arrêt de bus là-bas. Tout simplement mettez-vous sur la route principale proche de votre hôtel (demandez à votre hôtel où le prendre si besoin) et attendez qu’il passe. Lorsque vous le voyez arriver (la destination sera marquée devant), faites-lui signe et il s’arrêtera là où vous êtes. Nous avons attendu entre 5 et 10 min pour en avoir un.

Par contre ne vous attendez pas à un grand confort. Il y a différents styles de dala dala, et s’il y a du monde, vous serez serrés. Ou même mis au milieu d’une allée sur un bidon d’essence (ça nous est arrivé 😜).

Mais niveau prix, cela défie toute concurrence ! Si vous voulez faire des économies, c’est ça qu’il faut prendre. Le trajet coute entre 500 et 2 000 shillings. 500 TZS pour un petit trajet, et 2 000 TZS au maximum pour un trajet plus long (=0,73€). Prévoyez donc votre liquide, et payez l’assistant du chauffeur quelques minutes avant de descendre (pas avant en montant, personne ne le fait).

Sommes-nous en sécurité à Zanzibar?

Une des questions qui revient le plus souvent ! La réponse est OUI, on est en sécurité à Zanzibar. Et même en tant que femme seule. On ne s’est jamais senties en insécurité, même le soir dans les petites ruelles. Mais ne trainez pas non plus seul dans des quartiers pas touristiques à Stone Town, tard le soir.

Après je ne vais pas vous cacher qu’il y a de nombreux « beach boys » sur l’île. Ces locaux qui vous abordent toutes les 30 secondes (sur la plage, en bord de port à Stone Town…) pour vous vendre leurs excursions. Ils sont très nombreux, mais ignorez-les gentiment, et ils passeront leur chemin.

beach boys zanzibar plage
Beach Boys sur la plage de Kendwa

Que mange t-on à Zanzibar ?

On mange super bien, healthy et avec de bonnes épices ! Zanzibar est une île comme vous le savez, et qui dit île dit… poisson ! Il y en a dans tous les restaurants. Demandez le « fish of the day » afin d’avoir la pêche du jour. Pour ma part, je me suis régalée niveau poisson durant les 2 semaines : dorade, cole cole (poisson local, testez-le), thon, calamar, poulpe…

Mais c’est aussi l’île aux épices ! Vos plats auront de supers saveurs car ils mettent des épices (cannelle, gingembre, cumin, curry…) dans beaucoup de leurs plats. Mais rarement ils seront pimentés. Rien à voir avec l’Asie par exemple. Leurs plats sont beaucoup inspirés d’origines indiennes et bien sûr africaines.

Niveau légumes, vous aurez également le choix. Souvent les plats sont servis avec une salade de légumes, du riz et/ou frites. Il y a aussi beaucoup de plats plus exotiques types : poulet massala, curry de crevettes ou légumes

Les régimes spécifiques seront ravis ! Ils ont toujours des options végétariennes voire vegan. Et pour moi qui mange sans gluten et sans lactose c’était l’idéal. Ils ne font rien d’industriel et tout est fait via les produits locaux. Ils cultivent sur place beaucoup de fruits et légumes.

D’ailleurs passons au dernier point… les fruits ! C’était un vrai kiff ! Tous les matins au petit dej, qu’importe l’hôtel, on nous ramenait toujours une assiette de fruits et un jus de fruit (en plus du reste). Les fruits principaux étaient : papaye, mangue, pastèque, ananas, fruit de la passion et banane. Vous avez donc de quoi vous régaler sur l’ile ! Bien sur si vous êtes team pizza et burger, vous pourrez toujours en trouver dans les gros hôtels touristiques.

assiettes fruits zanzibar
Assiettes de fruit au petit déjeuner

Après si vous voulez vous faire vos propres repas, c’est tout à fait possible. Il y a souvent des petits vendeurs dans les rues qui vendent des fruits et légumes et diverses choses (brochettes, frites et chapati). Oh oui le chapati, j’ai oublié de vous en parler ! C’est comme une sorte de pain/crêpe local. C’est trop bon et ils en vendent quasiment partout.

Peut-on boire l’eau du robinet?

Après avoir parlé nourriture, un point qu’il faut absolument savoir est : ne buvez pas l’eau du robinet ! Car elle n’est pas potable. Si vous êtes habitué à voyager, vous deviez vous en douter, mais cela implique plein de points de vigilance durant votre voyage.

Ne mangez pas de fruits pelés, seulement ceux qui ont une peau et qu’idéalement on a coupé devant vous. Attention aussi aux glaçons, il faut qu’ils aient été faits avec de l’eau potable. Et… attention aux salades de légumes (type tomate, concombre etc).

J’ai choppé la tourista à cause d’une salade de légumes à notre hôtel « New Teddy’s on the beach ». Etant un hôtel quand même touristique, je pensais qu’il n’y avait pas de soucis mais c’était raté ! Bim, le soir même j’étais pas bien, et je vous raconte pas la suite 😂. Cet hôtel par exemple, la personne au bar n’était pas courant de l’existence de la Tourista et a lavé ses légumes avec l’eau du robinet…

Avons-nous besoin de vaccins ?

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre en Tanzanie. Pour ma part j’avais fais la fièvre jaune et l’hépatite A qui sont recommandés, mais pas obligatoires.

Quelles sont les mesures covid ?

Alors ce que je vais vous dire ne sera surement plus valide d’ici quelques semaines, mais en tout cas en Juin 2021, en Tanzanie nous vivions une vie normale. Peu de cas connus de covid, donc très peu de mesures prises sur place : pas de port du masque et tout ouvert. Même à l’aéroport le masque n’était pas obligatoire pour les vols internes !

Juste pour rentrer dans le pays, il faut un motif impérieux (ou maintenant être vacciné) et faire un test PCR de moins de 72h.

Pour le retour nous avons pu faire juste un test antigénique (la France n’exigeait pas plus et KLM non plus) mais attention certaines compagnies imposent le PCR. Il y a un centre de test vers Stone Town (Migombani) : 25$ antigénique / 100$PCR.

test covid stone town
Lors du test au centre Migombani – Stone Town

Les drones sont-ils acceptés à Zanzibar ?

J’avais fais de longues recherches sur le sujet car selon le site du gouvernement c’est interdit (ou il faut payer de gros montants pour pouvoir l’utiliser avec autorisation). Mais j’ai quand même décidé de l’emmener suite à des retours d’expériences positifs sur Facebook. Et j’ai bien eu raison ! Aucun contrôle spécifique aux aéroports et une fois sur place, aucun soucis pour l’utiliser. Je l’ai emmené partout (enfin bien sûr pas dans certains endroits préservés ou en pleine ville). Mais sur la plage et les îles désertes, aucuns soucis. Au contraire, les gens étaient curieux et intrigués par mon drone. J’avais acheté le DJI mini 2 juste avant mon départ et j’en suis trop contente ! Je vous partage quelques clichés.

Des essentiels à emmener pour mon voyage ?

Pour finir, quelques essentiels à prendre pour votre voyage :

  • Produit anti moustique : cela m’a suffit contre le paludisme. Prenez le modèle « insectes tropicaux ». Celui de la marque d’Insect Écran est vraiment efficace ! Chaque soir la nuit tombée, hop pschitt des produits sur vêtement et sur la peau. Couvrez un max votre peau (pantalon et gilet) et comme ca pas besoin d’un traitement anti palu. Personnellement je n’étais pas très partante pour le Malarone recommandé, car beaucoup d’effets indésirables. Egalement, souvent les hôtels ont des moustiquaires. Je n’ai eu que une piqure en 2 semaines de voyage.
  • Lampe frontale : c’est @the.travel.nerd qui sera contente que je dise ca (ma copine du voyage). En effet, cela vous sera utile si vous prévoyez de vous balader le soir dans les villes ou si vous logez en camping durant un safari. Avec le téléphone, la portée de la lumière est plus limitée que certaines lampes.

Avec toutes ces infos pratiques vous devriez partir équipé et serein pour Zanzibar. Un voyage de folie vous attend !

D’autres articles sur notre itinéraire à Zanzibar et les activités à faire sont à venir, restez connectés.

Sinon en attendant, retrouvez mon article sur le safari en Tanzanie ou les activités à faire à Zanzibar.

D’autres questions ? N’hésitez pas à les poster en commentaire ou venir m’en parler sur Instagram.

Pour retrouver d’autres idées de week-ends et voyages rdv dans les destinations sur le blog ✈️

Pour faire des économies pour ton voyage, rdv dans mes bons plans !

Envie de partager cet article ? C'est ici

2 commentaires

Des commentaires ? Questions?