candidose changement vie
Food,  Lifestyle

Candidose : comment elle a changé ma vie?

La bouffe c’est la vie non? La malbouffe, l’alcool et le stresse malheureusement non…! Je cumulais des petits problèmes de santé depuis des années (rhumes à répétition, urticaire, problème de digestions etc) et un jour on m’a parlé de la candidose, la candi… quoi? 🤔

Je vous raconte tout mon parcours : qu’est ce que la candidose, comment je me suis fait dépister et comment cela à changé ma vie depuis 4 mois.

Au programme : rééquilibrage alimentaire et une réelle prise de conscience sur mon mode de vie d’hyperactive parisienne!

Mais tout d’abord qu’est-ce que la candidose?

Maladie peu connue, rarement diagnostiquée mais très répandue, la candidose est une infection due à la levure Candida albicans.

Le candida albicans est un champignon de type levure, naturellement présent dans l’organisme de tous. Il fait partie des micro-organismes qui peuplent la flore intestinale (ou microbiote intestinal) et en temps normal, il est inoffensif.

Cependant, lorsque le microbiote intestinal subit un déséquilibre, le candida albicans peut se développer de manière démesurée dans le tube digestif et libérer des toxines. Il change d’état en devenant un champignon, ce qui lui permet de se propager et de passer outre le système immunitaire.

La prise répétitive de certains médicaments comme les antibiotiques, ainsi qu’une alimentation trop riche en sucres raffinés, peuvent être à l’origine de ce désagrément.

Il existe différents types de candidose :

  • Buccale (ou muguet) : Elle provoque l’apparition de plaques blanches ressemblant à du lait caillé à l’intérieur de la bouche, sur la langue et le palais et autour des lèvres
  • Vaginale : elle se manifeste par des démangeaisons, des douleurs, difficultés à uriner et des pertes vaginales de couleur blanche.
  • Intestinale : elle concerne tout le tube digestif de l’estomac vers le colon. Cette infection se traduit le plus souvent par une diarrhée et des douleurs abdominales.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes sont divers, mais si vous cochez beaucoup de ces points, posez-vous des questions :

  • Une fatigue chronique inexplicable 😴 : on se lève fatigué, on se couche fatigué. On devient irritable, ce qui peut se terminer aussi en dépression.
  • Des troubles nerveux : troubles de la mémoire, difficultés à se concentrer, agitation, irritabilité, changement d’humeur, anxiété prononcée, sommeil irrégulier voire parfois insomnie. 
  • Prise de poids ou impossibilité de perdre du poids
  • Des troubles digestifs chroniques : brûlures d’estomac, sensation de satiété très rapidement atteinte, ballonnements, diarrhée, constipation ou alternance des deux.
  • Des troubles allergiques : apparition progressive d’une hypersensibilité à certains aliments, cosmétiques, parfums, produits de nettoyage, odeurs (peinture, essence…). 
  • D’autre troubles variés : acné, gingivite, migraines, prurit anal et cutané, infections urinaires, menstruations irrégulières et/ou douloureuses 

Comment j’ai découvert que j’avais la candidose?

Petit historique

Depuis de nombreuses années j’enchainais les rhumes/angines (même l’été), tout le temps fatiguée, urticaire chronique, de gros problèmes de digestions… j’enchainais donc les médecins et les antibiotiques (olala je me dis maintenant). Ils me traitaient chaque problèmes séparément mais clairement je ne voyais pas de réelle amélioration. Fin bref vous allez me dire, et la candidose dans tout cas?

Depuis 2 ans je vois une kinésiologue (encore un charlatan qui se base sur des médecines chinoises certains diront), mais n’empêche qu’elle m’a enlevé des problèmes de dos que j’avais depuis plus de 10 ans.

Tout ca pour y venir : cet été, je la consulte comme d’habitude mais 1 semaine avant j’avais fais un week-end entre copines à Deauville (vous savez le genre de week-end où on boit que de la bière, on mange des gâteaux apéro et on enchaine avec bonbons etc) clairement durant ce week-end mon système digestif m’a dit STOP ! Après un déjeuner, impossible de digérer de toute l’après-midi… le ventre ballonné, crêperie le soir, j’ai l’impression que je vais exploser. Bien sur en rentrant du restau direction les toilettes (je vous passe les détails…) mais le lendemain impossible de boire de l’alcool et je ne digère toujours pas. Cela a duré 4 jours où je n’arrivais à casi plus rien manger.

Le déclic

LA ca a été le déclic : je me suis dis que mon système digestif ne supportait clairement plus mon mode d’alimentation. Je prends rdv chez un gastroentérologue mais rdv prévu dans 3 semaines. D’ici la, je vois ma fameuse kinésiologue et lui explique mes problèmes de digestion et elle me pose pas mal de questions (j’étais la, mais d’où elle s’y connait en problème digestif elle, c’est pas son métier?) mais après cette discussion elle me dit : tous vos symptômes me font penser à une candidose. Renseignez-vous et allez passer le test au Laboratoire Zamaria pour voir si vous l’avez.

J’en ressors en me disant, c’est quoi ca encore la Candidose? Je connaissais le symptôme de l’intestin irritable mais pas ca. Je me renseigne donc et en regardant les symptômes de la candidose et… je coche toutes les cases ! FLIPPANT ! Aurais-je enfin trouvé la cause de tout mes problèmes? 😱

J’attends quand même mon rdv chez le gastroentérologue, car c’est censé être lui le vrai spécialiste du système digestif. Je lui évoque tous mes problèmes et en 5min il m’expédie en disant : « oui bon ben vous avez le SII (syndrome de l’intestin irritable) ». Il m’a donné des médicaments pour soigner ca. Moi qui suis passée au naturel, je demande des médicaments si possible à base de plante mais bon peine perdue… En gros j’en ressors avec une liste de médicaments et il me dit juste de mieux manger et éviter les FODMAPS. J’entame donc sa cure de médoc de 3 semaines, j’essaye de manger plus équilibré et limiter les Fodmaps.

Arrive fin aout et ca va pas vraiment mieux… (bon l’été est passé aussi, donc dur de vraiment bien manger). Et je repense fort à la candidose, il faut vraiment que j’aille faire le test pour confirmer cela ! Le SII étant un symptôme de la candidose.

Le dépistage

Direction fin aout le Laboratoire Zamaria : un des seuls de Paris qui fait passer le test pour savoir si vous avez vraiment la candidose, je vous le recommande. Il est situé dans le 16ème. Vous pouvez faire le test à distance (ils vous envoient un kit), mais personnellement j’ai fais le test sur place. Il faut faire :

  • CANDIA 5 (Anticorps anti-Candida) : 18€
  • INDOXYL SULFATE URINAIRE (INDOX) : 18€ – pour la perméabilité intestinale

Cela revient donc au total à 36€. Ils vont font une prise de sang, un test d’urine et vous avez les résultats sous une semaine.

J’attendais avec impatience les résultats et la enfin la réponse : positive avec un taux de candida élevé. Bon ben voila, je connais enfin la réponse à tous mes problèmes, au moins je sais enfin quoi soigner (en espérant que tout aille mieux après). Maintenant que dois-je faire pour soigner tout ca?

Comment s’y prendre pour soigner la candidose?

Au début j’étais complètement perdue, je lisais plein d’article sur internet. La majorité sont alignés sur beaucoup de choses, mais niveau aliments à privilégier, je voyais tout est son contraire. J’ai donc commencé à adopter le fameux régime :

  • 0 sucre (même sirop d’agave, miel…)
  • Eviter le gluten, lactose et j’en passe

Clairement, j’essayais de m’y mettre, mais au final j’avais l’impression que je ne pouvais plus rien manger !!! Et en plus impossible de supprimer ma touche sucrée à la fin du repas… Lors des apéros entre amis, c’était le dilemme : « qu’est-ce que je peux boire? Qu’est ce que je peux manger? » C’était l’horreur pour moi ! Après réflexion, je décide de prendre rdv avec une naturopathe pour m’aider dans cette transition et comprendre ce que je peux manger.

Clairement elle m’a répété beaucoup de choses que j’avais pu voir en ligne sur le régime alimentaire, mais voici les enseignements majeurs que je souhaite vous partager :

  • Supprimez les produits acidifiants : produits transformée, produits industriels, sucres raffinés, sodas, café, viande rouge, alcool, gâteaux, fritures…
  • Prenez le temps de manger et mastiquez !
  • Evitez les produits laitiers pour l’inflammation intestinale et parce qu’ils sont riches en lactose (sucre du lait).
  • Evitez le gluten et remplacez par : sarrasin, quinoa, millet, châtaigne,
    patate douce, riz complet, lentilles.
  • Retirez tous les sucres rapides : saccharose, glucose, maltose, lactose mais aussi dans un premier temps le miel, le sirop d’érable, les jus de fruits frais… qui favorisent la croissance des champignons.
  • Évitez les aliments ayant une teneur importante en levure ou en moisissures comme le pain et les fromages fermentés, les boissons alcoolisées, les fruits secs, les cacahuètes.
  • Boire beaucoup d’eau pour aider à renforcer le système lymphatique et nettoyer les reins.
  • Privilégiez une alimentation riche en ail, oignons, échalotes, aromates, curcuma et huile d’olive, qui présente une activité anti-candida importante.

Et surtout, très important : fonctionnez sur le système 80/20. Mangez sain 80% du temps, mais autorisez-vous des petits craquages 20% du temps. Car sans craquage on devient fou et cela crée du stresse (et stresse = acidité pour l’intestin, à éviter ⚠)

A coté de tout ce régime alimentaire, je prends des compléments alimentaires : extrait de pépin de pamplemousse, traitement anti candida, probiotiques… tout ca pour une durée de 3 mois minimum.

Comment cela a changé ma vie?

Apprendre que j’avais une maladie dû à ma mauvaise alimentation, l’alcool et mon stresse m’a fait prendre conscience de mon mode vie. Clairement je ne pouvais pas continuer comme ca !

Tant d’années à ne pas écouter mon corps… Il a fallu un confinement et une réelle crise de mon intestin pour que je réalise qu’il fallait que je change tout ca.

Après avoir eu le verdict de la candidose, j’ai décidé de me reprendre en main :

  • Limiter les soirées (avant c’était 5 jours sur 7 à base de planche de charcuterie, burgers, verre de vin…) et globalement ralentir mon mode de vie
  • Manger plus de légumes et surtout CUISINER ! 🥕 Car pour manger sain, il faut cuisiner (au moins à minima) et éviter toutes les préparations industrielles bourrées de sucre, gluten et lactose… (je partais de vraiment loin pour vous dire, avant je mangeais quasiment pas de fruits/légumes 🙊)
  • Faire des exercices de cohérence cardiaque dès que j’ai un coup de stresse, pour ne pas acidifier encore plus mon intestin.
  • Manger bio : mes meilleurs amis maintenant sont Naturalia, Carrefour bio etc.
  • Faire du yoga et parfois de la méditation (merci le confinement et les sessions en ligne)
  • Continuer à faire du sport car c’est très bénéfique pour notre corps, cela permet d’évacuer. Quand j’ai la flemme, au moins je tente d’aller marcher.
  • Fini les petits dej sucrés : place aux oeufs et toast de Sarrazin pour moi le matin (et franchement j’adore!)

Pour tout vous dire au début du rééquilibrage alimentaire, c’était très dur à respecter car je faisais encore quelques soirées, donc il y avait beaucoup de petits écarts. Je ne voyais pas vraiment les résultats durant le 1er mois. Mais entre temps il y a eu un 2ème confinement, donc cela a beaucoup aidé pour limiter les écarts.

Après 2 mois et demi de « traitement », je commence à voir de réelles améliorations : clairement plus ballonnée, moins d’urticaire, moins d’envie de sucres et produits gras, aucuns rhumes… beaucoup de points positifs. J’ai donc espoir pour la suite 🤞

Du positif, mais il a aussi des points négatifs : clairement maintenant je suis la relou de service. La fille qui ne bois pas, qui ne suis pas tout le monde dans la malbouffe… C’est pas simple mentalement au quotidien de ne pas craquer sous les jugements ou critiques.

Si toi qui lis cet article est arrivé au bout de mon récit, BRAVO !

En tout cas j’espère vous avoir appris des choses. Si vous venez de découvrir que vous avez la candidose, ce n’est pas un chemin simple mais courage ❤️

Si tu a des questions, conseils pour moi ou que tu veux partager ton expérience, n’hésite pas à laisser un commentaire.

Soutenons-nous entre #TeamCandidose car c’est pas simple tous les jours.

Quelques recettes adaptées pour la candidose Ici🥦 (et je vous en prépare pleins de nouvelles ☺️)

PS : si tu veux continuer tes lectures, je viens de découvrir cette article qui détaille super bien la candidose ici.

Envie de partager cet article ? C'est ici

10 commentaires

  • fatiha

    Aurélie merci pour votre partage. Je me sens moins seul. Maintenant je sais d’ou viennent tout mes maux. Je finissais par croire que j’étais une dépressive qui s’inventait des douleurs, pourtant bien présentes. Je garde espoir dans la guérison. Courage à vous aussi.

    • Lilifoodiestravel

      Oh ben ravie que cela vous ai aidé à comprendre d’où tout cela venait. Et non, on est jamais fou, il y a toujours une raison à nos maux 😉
      En tout cas, bon courage du coup ! Et oui on peut tous en guerrir, chacun à son rythme. Tout ça pour une meilleure vie 😊👌

  • Sophie

    Bonjour. Je me retrouve beaucoup dans ton parcours. J’en suis à plus de 4 mois de régime anti candidose et souhaite continuer au maximum. Je prépare des légumes quand la famille mange par exemple des lasagnes, je n’ai pas mangé de dessert préparé par mon beau frère à Noël et ne mangerai pas de dessert préparé par mon frère à nouvel an.
    Moi aussi je sus la relou de service mais je le vis bien. Le sucre me dégoute alors qu’avant j’étais accroc!

    • Lilifoodiestravel

      Bonjour Sophie. Ravie que tu te retrouves dans mon parcours. Ça fait plaisir de voir que l’on est pas seul 😊
      Bravo à toi pour avoir tenue 4 mois déjà !! Et t’es vraiment forte de refuser les desserts, moi je fais des écarts pour Noël et certaines occasions… Mais après mon Corp le regrette 🙄 j’ai réussi à me sevrer du sucre sauf sur la touche sucré en fin de repas. Comment as-tu fais ?

  • Céline

    Bonjour Aurélie
    Merci bcp pour ce précieux témoignage.
    Je crois bien avoir la candidose moi aussi. Question bête, mais l’analyse Candia 5 et Indoxyl vous a été prescrite par un médecin ou bien le labo fait ça à votre simple demande ?

    • Lilifoodiestravel

      Bonjour Céline.
      Avec plaisir 😊 Le labo fait ça sur simple visite à votre demande, pas besoin d’ordonnance donc c’est idéal ! A dispo si vous avez d’autres questions 😉

  • Shanie Guay

    Bonjour Aurélie,
    Ce témoignage m’a fait beaucoup de bien. Ça fait presque 2 ans que je me bats sans succès contre des mycoses vaginales. Des dizaines de rendez-vous médicaux sans résultats, des soirées d’angoisse à ne pas comprendre ce qui m’arrivait, des maux de ventre qui s’ajoutaient à tout ça… disons que depuis 2 ans ce n’est pas facilement physiquement et mentalement. Ça fait maintenant 6 semaines que je suis un régime et un programme et déjà pour les maux de ventre il y a une amélioration et les probiotiques aide la mycose vaginale, mais c’est un long cheminement avec ses hauts et ses bas. Le régime sans aucun sucre est difficile sur le corps et son adaptation, mais ce que je trouve le plus difficile en ce moment c’est de ne plus être capable de prendre un verre. J’ai triché une fois en 6 semaines (un verre de vodka/citron) et je me sentais coupable, mais en même temps ce petit écart ma fait beaucoup de bien mentalement. Est ce que tu te permets un écart (alcool faible en sucre) parfois ? Si oui à quelle fréquence ? pour établir un équilibre entre suivre un régime efficace et ce permettre un verre entre amis ?
    Merci beaucoup 🙂

    • Lilifoodiestravel

      Bonjour Shanie,
      Ca me fait très plaisir d’entendre ton témoignage ! On a tous des histoires différentes et ravie que tu ai enfin trouvé la cause et que tu commences à voir des améliorations 🙂
      Pour le coup je me permets beaucoup d’écarts… (très difficile de faire sans lorsqu’on est de sortie), c’est pourquoi j’essaye de limiter à fond de voir mes amis (merci le covid, ca aide haha). Mais sinon pendant la période de nöel et mon anniv je m’autorisais max une coupe de champagne ou un verre de vin blanc par repas. Il m’est très difficile de faire sans pendant que tout le monde enchaine… idem parfois difficile de pas craquer sur du chocolat mais j’essaye un max de prendre du minimum 70%. Ma naturopathe m’a dit qu’on peut se faire des écarts de temps en temps, sinon trop de stresse mental et donc pas bon pour la candidose !
      En tout cas bon courage à toi et hésites pas à me dire comment ca a évolué par la suite 🙂
      Aurélie

  • Chrystèle

    Bonjour Aurélie,
    Je viens de tomber par hasard sur votre page en essayant de trouver des recettes anti-fongiques.
    En effet, j’ai été diagnostiquée fibromyalgique en novembre 2020 et on m’a conseillé d’aller voir un nutritionniste. Sur le coup, j’étais sceptique mais j’y suis allée quand même et il m’a expliqué le possible lien entre la fibromyalgie et la candidose. Il m’a donc établi un programme diététique et une complémentation. J’essaie donc d’appliquer ses conseils mais ce n’est pas facile de faire ses menus, d’autant plus que nous sommes 3 à la maison.
    Je me suis retrouvée dans votre histoire (parcours médical, l’après annonce difficile, la suppression du dessert et du petit déj sucré, les réactions des autres, …
    Merci d’avoir créé cette page.

    • Lilifoodiestravel

      Bonjour Chrystèle,
      Oh mince pour la fibromyalgie, je viens de voir ce que c’était car je ne connaissais pas mais en effet beaucoup de symptomes sont similaires à la candidose… quel régime vous a donné votre nutritionniste? J’imagine que cela doit être assez stricte comme nous et donc pas simple quand on est 3 à la maison. C’est jamais simple de s’adapter sans contraindre les autres. En tout cas courage à vous et hésitez pas à m’écrire sur Instagram si vous voulez en discuter 🙂
      Aurélie

Des commentaires ? Questions?