canyon el vergel bolivie 2 jours de visite
Bolivie

Visite du parc de ToroToro en 2 jours depuis Cochabamba

Encore peu touristique, j’ai adoré le parc de Torotoro situé à 3h de Cochabamba durant mon mois en Bolivie. Situé dans le département de Tiraque, on peut y découvrir de beaux paysages et des empreintes de dinosaures (oui, oui c’est fou !). Allez je vous embarque pour vous raconter ma visite de Torotoro en 2 jours depuis Cochabamba.

Je vais vous partager toutes les informations utiles dont vous avez besoin pour le visiter : comment y aller, contenu des visites, leurs prix, comment prendre un guide au meilleur prix, où manger et dormir.

Le parc de Torotoro

ToroToro est une région du Nord-Ouest de la Bolivie qui offre une diversité étonnante dans le paysage. D’un côté, on y trouve les Andes et leurs glaciers pittoresques, de l’autre, les plaines de la Puna et les hautes terres de l’Altiplano. Cette région est connue pour ses incroyables paysages et sa culture ancestrale.

el vergel torotoro bolivie

Si vous êtes à Cochabamba, en Bolivie, et que vous cherchez une escapade naturelle pour le week-end, ToroToro est l’endroit idéal pour vous. Situé à environ 140 km de Cochabamba, ToroToro est un petit village entouré de montagnes, de canyons et de formations rocheuses spectaculaires. Voici un guide pour visiter ToroToro en 2 jours.

Jour 1 : Visite du canyon del Vergel

Rdv à 7h du matin à Cochabamba avec mes amis afin de pouvoir visiter dès l’après-midi.

Comment se rendre à ToroToro ?

Pour s’y rendre : soit vous avez votre propre voiture soit, prenez un bus depuis la gare routière de Cochabamba en direction de ToroToro. Attention, cela n’est pas au niveau de l’arrivée de tous les autres bus, mais c’est un arrêt spécifique. Il est très bien mentionné sur maps.me (tapez parada torotoro) et voici le point google maps. Pour se rendre à l’arrêt, prendre prenez un taxi, ou à pied si vous êtes à coté.

stop bus torotoro depuis cochabamba

Prix : 35 bolivianos par personne. On a tenté de négocier car nous étions 4 mais ils n’ont pas voulu, cela semble le prix normal.

Ce sont des mini van locaux qui partent quand ils sont pleins donc cela peut prendre 10min comme 45min selon l’heure de la journée. Pour nous le matin tôt cela a été rapide. En 10min nous étions parti. Donc départ à 7h30.

Temps de trajet : environ 3 heures. Avec une seule pause donc prévoyez des snacks.

La route : elle comprend beaucoup de virages sur la fin mais les paysages sont grandiose tout du long. Rien que le trajet pour y aller est une claque. Je ne vous recommande pas de dormir durant le trajet, vous rateriez quelque chose (surtout en arrivant au village). La montée au village est sportive, accrochez votre bide pour les sensibles et la route était en construction à mon passage en mai 2023.

Informations pratique pour les visites à ToroToro

A notre arrivée, nous posons nos affaires à l’hôtel et directement, nous nous rendons au bureau des guides pour réserver l’excursion de l’après-midi.

Comment réserver les tours ? Besoin d’un guide ?

Les tours se réservent au bureau des guides dans le nord du centre ville. Pas besoin de les réserver en avance. Vous arrivez au bureau, ils vous présentent les différents tours disponibles et vous dites lequel vous souhaitez. Dans le prix, les guides sont inclus. Il y en a pleins qui attendent sur place. Ils parlent espagnol majoritairement et parfois anglais. J’ai l’habitude de faire des tours sans guides mais là… pas trop le choix. Si vous voulez faire les sites touristiques, le guide est obligatoire.

Vous pouvez commencer le tour quand vous le souhaitez ! Il y a des tours d’une demie journée et d’autres d’une journée.

Les prix ?

  • Ticket d’entrée au parc obligatoire : 100 bolivianos pour 4 jours / pers..
  • Canyon Vergel et Chiffon : 270 bolivianos (guide inclus). Excursion de 6h
  • Excursion d’une journée spéléologie et Itas : 832 bolivianos (guide toujours inclus). Déjeuner non inclus.
  • Les prix des tours sont les mêmes, que vous soyez une personne ou 6 car c’est le prix au guide.

PS : Gardez bien votre ticket d’entrée au parc car il vous sera demandé à plusieurs reprises après.

Comment économiser pour les tours?

Constituer des groupes de 6 personnes (c’est le max accepté) ! Soit vous les trouver sur place, soit sur les groupes Facebook (Francais en Bolivie par ex). Si vous voulez trouver du monde sur place je vous conseille d’arriver tôt le matin, vers 8h, comme ca vous partez ensemble et divisez les coûts du guide. Le tour d’Itas de une journée est très cher donc le diviser est bien plus rentable.

Pour ma part j’avais mis un message sur les Français en Bolivie et un groupe Whatsapp de Français. Le matin nous sommes donc arrivés à 4 et avons trouvé 2 autres personnes sur place, dans la rue. Nous avons refait avec le même groupe le lendemain.

Visite du canyon del vergel

Après un rapide déjeuner (acheté au marché du centre ville), on part vers 12h30 pour la visite du canyon de Vergel. Une super option de demi-journée que j’ai adoré !

Il y a 2 tours possibles :

  • Un long à 270bob qui dure environ 6h avec canyon del vergel et la cascade chiffon. Il est plus sportif (car une partie escalade) mais tellement génial au final. C’est celui que nous avons fait. On ne nous avait pas proposé l’autre option.
  • Un plus court à 160bob : qui fait que le canyon, baignade et remontée par le même chemin.
empreintes dinosaures torotoro

On commence par aller voir des empreintes de dinosaures juste à la sortie de la ville.

Puis direction le canyon en voiture où on y descend à pied. On passe par des amphithéâtres naturels et on observe des empreintes de dinosaures, juste ENORMES !! Le guide nous explique quels types de dinosaures c’était et un peu d’histoire. Franchement le guide est bien utile durant la visite. Enfin du moins le notre. Il était génial, on l’a repris le 2ème jour.

Puis on passe au mirador du canyon : superbe vue depuis ici. Et j’en reviens pas on est seul, quel kiff ! Tous les gens partent en début de matinée et à notre heure, personne. On aura pas croisé un groupe de la journée, incroyable ❤️

Après une descente d’escalier (mes genoux souffrent un peu) on arrive dans le canyon, c’est grandiose. Et on marche jusqu’à l’endroit de baignade, entourée de cascades. L’eau est fraîche. Je ne me baignerai que jusqu’aux cuisses mais les autres totalement.

Le guide nous laisse le temps qu’on veut pour en profiter, ça c’est génial. Le temps n’est pas compté comme beaucoup de tours en Bolivie. Peut être juste notre guide qui est sympa ? Puis on remonte le canyon et on passe par un autre chemin.

C’est là que les choses se corsent ! On enchaînera plusieurs rochers sans trop de prises pour monter. Merci Louis, notre super guide de nous avoir aidé. Il nous tenait les pieds, nous tirait… une belle entraide d’équipe durant ces moments. C’était sportif mais super cool aussi. On passe par de beaux paysages et la fierté d’arriver en haut après.

Pour ceux pas habitué à l’escalade ça se fait, faut juste être un petit peu sportif.

Une fois en haut, on découvre d’autres traces d’empreintes de dinosaures et encore impressionnantes. Il y en a vraiment beaucoup ! Le site est toujours en évolution, donc d’ici quelques années c’est possible qu’il y ai encore plus de marques. Il y a aussi un petit passage avec pleins de mini rochers comme des bosses.

On a aussi le droit à un beau coucher de soleil sur la vallée et le canyon. Donc franchement je vous recommande de faire ce tour vers 12h, c’est le bon plan !

Je vous recommande aussi de demander Louis comme guide. Il est vraiment au top, adorable, nous laisse du temps, serviable. Grâce à lui on a passé un bon moment 🙂

Qu’emporter pour visiter le canyon del Vergel et la Cascade Chiffon ?

  • Maillot de bain si vous voulez vous baigner
  • Chaussures de marche
  • De l’eau. Pensez à une gourde filtrante pour votre voyage d’ailleurs car l‘eau n’est pas potable en Bolivie. Et la planète vous remerciera au lieu d’acheter des bouteilles d’eau en plastique. Pour ma part j’ai voyagé avec la gourde d’Humagreen vraiment top. Et vous -15% avec le code LILIFOODIESTRAVEL.
  • Un appareil photo , car c’est magnifique.
  • Une tenue agréable pour escalader (si vous faites la même boucle que nous, sinon la tenue que vous voulez).
  • Un snack ou repas selon l’heure à laquelle vous partez (non inclus et rien à vendre sur place)

Jour 2 : Cuidad de Itas et caverne d’Umajalanta

Ce tour coûte 832 bolivianos par guide (110€) cf les infos ci-dessus et dure environ 8/9h, donc la journée entière. Au programme de la marche dans une ville précolombienne et de la spéléologie.

Visite de Ciudad de Itas

La Ciudad de Itas est une ancienne ville précolombienne. Cette ville est célèbre pour ses formations rocheuses en forme de maisons et de rues.

Rdv à 8h avec nos amis au point de rdv. On y retrouve Louis, notre guide adoré.

Pour information : rien de fou au marché à emporter pour déjeuner donc on a pris l’option proposée de déjeuner à 25bob. Seulement les 2 espagnols prendront un sandwich au marché mais … Je vous le conseille pas car ils seront tous les 2 malade en fin de journée !

On fait pas mal de route pour aller à Itas mais ça vaut le détour. On se balade dans des rochers avec de belles courbes, on nous parle des certaines plantes, l’histoire du lieu, on voit des peintures d’époque… De très belles vue sur les alentours aussi vous attendent. On verra des condors depuis un point de vue.

On est vers 3700m d’altitude donc prenez de la coca le matin : la feuille en infusion ou les petits bonbons coca/miel. Cela aide vraiment pour l’altitude si vous êtes pas encore habitués.

Puis on reprends la route pour le déjeuner. Le lieu du déjeuner est très sympa, un éco lodge dans la montagne : Les cabanes d’Umajalanta. On aura plutôt bien mangé. Donc cette option est une bonne alternative si vous avez la flemme de prendre un sandwich ou vous faire à manger. Au menu : Soupe de légumes, viande/riz/légume et jus de tumbo.

vue ecolodge dejeuner torotoro
Vue depuis l’eco lodge du déjeuner

Spéléologie à la caverne d’Umajalanta

Puis direction la spéléologie ! Après une marche d’environ 20min, on nous remet les casques avec lumière. Sur le chemin on voit de nouvelles traces de dinosaures puis c’est parti pour l’exploration.

J’avais un peu peur d’être claustrophobique dans certains passages mais tout s’est bien passé. Il y a quelques passages un peu serrés, mais le reste du temps on a de l’espace. Et avec un bon guide/équipe tout se passe bien.

On a passé 2h dans la grotte et c’était génial ! De belles formations, stalactites et stalagmites, un lac souterrain au bout. Écouter le calme, cette ambiance tellement reposante. On franchi des échelles, on se tient à des cordes mais tout se passe bien. J’en ressors très heureuse de cette expérience ! Puis sur les couleurs du coucher de soleil on reprend la route pour rentrer.

Tenue pour Itas / Caverne d’Umajalanta

  • Pour la spéléo : manches longues / pantalon / baskets. Pour pouvoir ramper sans vous faire mal et être à l’aise. Ne pas prendre sa plus belle tenue, car vous allez ressortie un peu sale.
  • Le reste de la journée : comme vous le souhaitez mais il fait un peu frais le matin. On monte à 4000m d’altitude et il y a du vent. Donc un pull quand même.

Je te détaille tout le contenu de mon sac de tour du monde (vêtements, cosmétiques…) et mes équipements photos/vidéos, dans un article dédié si ca t’intéresse.

Où manger ?

Je vous parle des lieux que j’ai testé :

Pourquoi c’est le repère des Français ? Car ils proposent une raclette et tartiflette ! Idéal pour des français en mal du pays. Le café Cretacao est petit donc réservez à l’avance. Mon verdict ? C’était bon, mais pas la meilleure raclette ni tartiflette (en même temps on fait avec les produits de Bolivie). Mais cela fait très bien le travail et rend heureux après des mois de voyages. Egalement à prendre en compte : temps d’attente long pour avoir le plat.

Le premier soir nous avons diné à Hostal Torotoro car peu de restaurants ouvert en ville. C’est le restaurant d’une auberge de jeunesse. Et franchement bon rapport qualité/prix, je le recommande. C’est ambiance locale avec des boliviens adorables.

  • Au marché

Situé sur la place centrale du village, il y a quelques stands pour manger un repas classique bolivien : riz avec viande et soupe. Par contre très peu de choix de fruits dans le village.

Où loger ?

Pour ma part j’ai logé à Hostal Dinosaurio qu’on m’avait recommandé. Bien situé, le petit déjeuner est bon et les chambres confort avec douche chaude. Juste petit bémol, à notre passage l’hostel faisait un peu mort.

Sinon mes amis m’avaient recommandé l’Hostal Margaritas Torotoro et l’Hostal Jurasik Torotoro.

Bilan de Totorotoro

J’aurais adoré mon séjour ici. C’est vraiment un incontournable selon moi si vous passez par Cochabamba. Un détour de 3h de route mais qui vaut vraiment le coup !

Dans le village c’est ambiance Jurassic parc car tout tourne autour des dinosaures dans le coin. Mais sinon ambiance très détente dans la ville. Peu de monde, beaucoup de boliviens. Nous avons croisé peu de touristiques en début mai. Je ne sais pas si c’est la saison où le fait que cet endroit est encore peu connu ? En tout cas comme partout en Bolivie c’était 80% de touristes français.

Si vous voulez faire le tour en tout organisé, je vous propose quelques options :

N’hésitez pas à partager votre expérience de voyage à ToroToro dans les commentaires ci-dessous !

PS : certains de ces liens sont des liens affiliés. Pour vous cela ne change rien, mais moi je touche une petite commission si vous réservez via ces liens. Cela m’aide à entretenir le blog et continuer à vous partager plus d’astuces, donc merci ❤️

Envie de partager cet article ? C'est ici

Tu as des commentaires ? Questions ? Hésite pas à les poser ici :)