roadtrip van nouvelle zélande travellers autobarn bons plans itinéraire
Destinations,  Nouvelle Zélande

Roadtrip de 3 semaines en Nouvelle Zélande en Van : mon itinéraire

Je viens de clôturer mon Roadtrip de 3 semaines en Nouvelle Zélande en van et je peux vous dire que c’était grandiose ! C’est l’occasion de vous partager ici mon itinéraire de 21 jours (Christchurch – Auckland), tous les endroits où l’on a dormi et les distances / informations pratiques.

L’idée est de vous inspirer de mon itinéraire pour votre séjour. Bien sûr il n’est pas parfait et à adapter selon vos envies, mais en tout cas il sera une bonne base pour découvrir les lieux phares que l’on peut voir en 3 semaines.

Au programme : voir des pingouins, otaries, dauphins et tellement d’animaux, mais aussi des paysages magnifiques (dont beaucoup ont servis au seigneur des anneaux) et des randonnées du tonnerre (Tongariro ca te dis un truc?). Alors prêt pour l’aventure ?

Quelques informations pour votre Roadtrip de 3 semaines en Nouvelle Zélande

3 semaines est-ce assez pour découvrir la Nouvelle Zélande ?

Clairement non ! Mais c’est assez pour voir le meilleur de la Nouvelle Zélande. En 3 semaines on a eu le temps de faire l’île du sud et du nord et voir les meilleurs endroits. Mais si cela ne tenais qu’à moi, je serais bien restée au moins un mois, voire plus. Car nous restait encore pas mal de petits spot à découvrir. Mais j’ai partagé ce voyage avec ma mère qui ne voulait pas rester plus de 3 semaines.

Car pour tout vous dire, il y a quelques désavantages à notre programme : on a eu des journées bien chargées à certains moments et le peu de temps ne laisse pas de flexibilité à la mauvaise météo. Pour info on se levait généralement à 8h et dodo vers 22h30.

Il faut savoir qu’en Nouvelle Zélande la météo est souvent mauvaise (au cas où vous ne saviez pas) et malheureusement en novembre/décembre 2022 nous avons eu 70% de pluie/temps gris. Alors qu’on était censé avoir un temps pas trop mauvais en fin de printemps. Ce qui a fait que nous n’avons pas pu voir tout ce que nous voulions ☹️ (vous allez voir dans mon itinéraire détaillé).

Mon conseil : prévoir 1/2 jours de marge dans le programme pour les aléas de la météo. Cela afin de pouvoir rester à un endroit si le temps est vraiment mauvais et que vous voulez voir quelques chose. Par exemple : Mont Cook, Taranaki, Tongariro…

Prendre une assurance voyage !

Que tu sois en voyage de courte durée et encore plus si tu es en long voyage ou PVT, prendre une assurance voyage est indispensable ! Si un petit soucis t’arrive sur place, les frais sont très élevés en Nouvelle Zélande. Pour ma part je suis partie en voyage avec Chapka et maintenant avec Gobyava. Je t’en parle dans cet article et bénéficie de mes 5% de réduction sur ton contrat.

bannière chapka v code promo assurance voyage

Pourquoi prendre un van pour découvrir la Nouvelle Zélande ?

roadtrip 3 semaines van itinéraire

C’est le meilleur moyen de découvrir le pays selon moi car cela cumule : confort, dormir dans des paysages de folies et c’est le meilleur rapport qualité/prix.

Sinon, il y a l’option voiture et dormir dans des hôtels : alors surement encore plus confort, mais cela veut dire réserver à l’avance vos hôtels (car vite pris en haute saison) et surement plus cher entre la location de la voiture et des chambres.

Pour les fans de campings et randonnées je conseillerais le combo : voiture + tente. Car pour les grands trek de plusieurs jours c’est pratique. Mais attention il fait très froid selon les saisons. Donc peut être combo van + tente sinon.

De notre côté le choix semblait évident : prendre un van ! Mais voyageant avec ma mère, il nous fallait un van plutôt confort.

Quelle compagnie de van prendre?

Après un looong benchmark, le modèle qui nous correspondait le plus était le modèle Kuga de Travellers AutoBarn. Un van où peut se mettre debout dedans en cuisinant à l’intérieur et faisant sa vaisselle. Les couchettes étaient très confortable, le van très bien équipé, le service client au top, et le rapport qualité/prix parfait. Je vous recommande à 100% cette compagnie. En plus quand vous bookez avec eux, vous avez des avantages dont 10c de réduction aux stations « mobil ». Et ca je peux vous dire que cela nous à fait faire de belle économies ! Je vous en parle dans mon article des bons plans pour la Nouvelle Zélande. Sinon il y a Juicy qui ont aussi de bon rapport qualité/prix pour leur van, j’avais hésité avec eux.

➡️Je découvre les Vans de chez Travellers AutoBarn

Sinon pour trouver le meilleur prix, je te conseille le site CamperDays qui référence pleins de loueurs de vans.

Entre freecamping et campings payants

Que vous compreniez les lieux où nous avons dormi : nous avons alterné entre freecamp et campings payants. Nous avons utilisé les applications Wiki Camp et Camper mate pour savoir où dormir chaque soir. Il est possible de ne faire que du free camping en NZ, top pour les petits budgets.

Nous avons fait des campings gratuits et un payant tous les 3/4 jours pour avoir une douche chaude, refaire les pleins, charger tout… Il est clairement possible de ne payer aucun camping durant votre séjour. Il faut juste trouver des douches, lieux de refill d’eaux, dump station etc sur les applications. Pour moi l’utilité des campings payants était surtout pour prendre une bonne douche chaude et recharger mon pc/batterie d’appareil photo qui ne se chargent pas via les port usb à dispo dans le van.

Allez passons à mon itinéraire de 3 semaines en Nouvelle Zélande ! Je vous donne tous les lieux qu’on à fait, sans trop de détails car sinon l’article ferait 20 pages 😅. Mais je ferais des articles détaillés par la suite. Et en attendant tous les détails sont disponibles en story à la une sur mon Instagram.

Jour 1 : Pick-up van – Christchurch – Akaora

Après une nuit au JUCY Snooze Christchurch. Pick-up du van chez Travellers AutoBarn. Visite de ChristChurch (rapide). 1h45 de route vers Akaora en prenant la summit Road (sublime). A 18h30, tour de 3h organisé avec Pohatu Penguins pour aller à la rencontre des white flippered penguins (des cousins du little penguin). A réserver via Book.me qui propose des réductions.

Où dormir à Akaora gratuitement ? Akaora freedom camping. Calme, barbecue gratuit à dispo et toilettes.

Jour 2 : Akaora – Lake Tekapo – Lake Pukaki

Visite de Akaora le matin, un joli village français. Route vers le Lake Tekapo (277kms – 3h33).

Balade à son église (très photographié) et vue sur le lac turquoise, magnifique malgré la pluie. Route vers le lac Pukaki (63kms – 41mn) où on passera la nuit. Pluie et nuage, malheureusement on n’aura pas la vue du mont Cook.

Où dormir au lake pukaki gratuitement ? Lake Pukaki freedom camping. Une superbe vue depuis le camping, mais peu de places bien à plat.

Jour 3 : Tasman glacier – Hooker Valley track – Clay cliff

On prend la route (30min) pour divers randonnées. On débute par celle de Tasman Glacier et blue lakes (1h). On voit au loin le glacier Tasman et des icebergs (à faire si vous avez le temps).

Puis celle incontournable de « hoocker valley track » (10,4km – 3h). Un coup de coeur pour moi ! Des vues tout du long superbe pour arriver au Hooker lake avec aussi des icebergs et un glacier au fond. Normalement on voit aussi le mont Cook, mais nous c’était trop couvert, on ne le verra pas de tout notre voyage… (snif). Cette région à servit à beaucoup de scènes du seigneur des anneaux, je comprends pourquoi.

Route vers Clay cliff à Omarama (96kms – 1h06). Un canyon central entouré de falaises étranges sculptées par l’érosion. Pour y aller il faut emprunter une route de 8km de gravier dans une propriété privée. Ils demandent 5$ pour y accéder avec une honesty box. L’endroit changeait des paysages aux alentours. 400m pour accéder au canyon, balade rapide.

Camping vers Clay cliff (payant) : Omarama top 10 holiday park (52$/2pers powered site). Vraiment top je recommande.

Jour 4 : Arrowtown – Queenstown – Glenorchy

On prend la route vers Queenstown (2h de route) avec un premier stop à Arrowtown. Sur la route pour Arrowtown les paysages sont sublimes. On a fait des stops à Goldfield mining center et roaring meg lookout. Et visite d’Arrowtown en 40min, c’est une ancienne ville minière d’or. Maintenant plutôt des magasins pour touristes mais toujours dans un beau décor.

Pause déjeuner à Queenstown au fameux Ferg Burger. Réputé pour être l’un des meilleurs burger de Nouvelle Zélande. Je confirme c’était très bon, mention à leur frite ! Et je vous recommande aussi FergBaker, leur boulangerie si comme moi vous êtes en manque de bonnes viennoiseries.

On prend la route pour Glenorchy, qu’on m’avait recommandé juste pour faire la route qui est belle durant 45min. Je confirme, pleins de beaux paysages. Et arrêtez vous au Glenorchy whalf, aussi une belle vue du ponton. Et on fini par 2h de route jusqu’à Te Anau pour dormir.

Où dormir gratuitement vers Milford Sounds ? Le seul qu’on ai trouvé gratuit et pas infesté de sandfly : Hillside rest area (point Google maps). Nickel pour dormir. On y est retourné le lendemain soir après notre visite de Milford sounds.

Jour 5 : Milford sounds

Une journée juste incroyable ! Je vous ferais un article complet sur cette journée, mais c’est un lieu à ne pas rater lors de votre séjour. Rien que la route pour y aller est superbe. Te Anau – Milfords sounds c’est 1h50 sans arrêts mais prévoyez plus entre le tunnel et les divers travaux. Comptez 4h30 avec les divers stops : mirror lake et nature walk. The chasm falls est aussi superbe apparemment, mais nous c’était fermé.

Nous avons pris la croisière de 15h55 avec Mitre Peak pour découvrir Milford Sounds. 2h dans un décor grandiose où nous avons vu pingouins, dauphins (on a été chanceux) et otaries. Et retour au camping de la veille pour dormir. J’en suis revenue des étoiles pleins les yeux entre la croisière et la route même si on a eu mauvais temps.

Jour 6 : Wanaka – Roy’s peak

Après environ 3h de route, passage au Wanaka tree (spot photo très apprécié). Et après un déjeuner on part à l’ascension du Roy’s peak. Et quelle randonnée celle-là ! La pire physiquement du voyage (même Tongariro c’était plus simple). 6h de randonnée AR pour atteindre le pic. Mais la vue vaut le coup ! Sur le chemin pas grand chose, vaches et moutons. Et la descente est longue vous verrez. J’en ai eu des courbatures pendant 4 jours après (pourtant je me croyais sportive).

Dormir vers le Roy’s peak (payant) : Glendhu Bay Motor Camp (44$/2pers powered site). 1$ la douche, équipements bien et belle vue sur le lac.

Jour 7 : Fox Glacier – Franz Joseph Glacier

3h15 de route jusqu’à Fox Glacier. En chemin s’arrêter à fantail falls et thunder creek falls, de jolies cascades. Et la déception on arrivant à Fox Glacier : méga pluie, 0 visibilité. On n’a donc pas fait la balade de 2h pour aller voir le glacier mais je vous la recommande. Idem pour lake Matheson où on peut voir le glacier et avoir un beau reflet du mont Cook sur le lac. Si vous avez beau temps, allez-y. Nous avons du passer notre chemin et aller à Franz Joseph Glacier à 30min. Ici de la chance, après avoir attendu 10min, la pluie s’arrête. Et après 20min de marche, nous avons pu voir le glacier (qui était déjà visible d’ailleurs depuis le parking).

Où dormir gratuitement vers les glaciers ? Ross recreation reserve. Un parking vers un petit lac bien calme.

Jour 8 : Punakaiki – Cape Foulwind

Après une petite balade dans Ross, une ancienne ville minière d’or, direction Punakaiki (1h25 de route). La côte est vraiment très belle sur le chemin. Visite des Pancakes rocks. La marche dure 20min (sans stop) donc comptez plus.

Et on reprend la route pour le Cap Foulwind (à 50min). On se gare au parking proche du ‘seals view point‘. Après 10min de marche vous pourrez voir plein d’Otaries. L’endroit est sympa. Il y a une marche de 1h qui longe la côte mais ayant plein de courbatures nous ne l’avons pas fait. Nous avons été au parking proche du phare en voiture pour voir le phare. Mais rien d’exceptionnel comme vue de ce côté (quand il pleut).

Dormir à Westport : peu de freecamp dans le coin, soit Westport soit à 1h45 de route. Donc nous avons dormi à Shingle beach à Westport. Mais je ne recommande pas car nous avons dû bouger en pleine nuit tellement il y avait de vent. Nous avons fini la nuit sur un parking autorisé dans le centre ville.

Jour 9 : Route – Kaiteriteri beach

Une journée de route (4h), stop essence, repos. A Kaiteriteri balade sur la plage, gouter face à la mer, rien de folichon. Mais ca fait du bien de se reposer un peu !

Où dormir pour faire Abel Tasman (payant) ? Kaiteriteri recreation reserve (51$/2pers/powered). Directement sur la plage, pratique et équipements ok.

Jour 10 : Abel Tasman croisière

On peut découvrir le parc d’Abel Tasman à pied mais nous avons décidé de le faire en bateau. Cela pour voir plus de choses et c’est moins fatiguant 😜. 2 compagnies proposent des bateaux avec divers stops : Wilsons et Abel tasman sea shuttle. Les 2 se suivent niveau horaire.

Nous avons pris le discover day option B : forest and swing bridge (109$). Avec 2h30 environ de randonnée le long de la côte, j’ai adoré. Pleins de vues superbes tout du long. Nous avions 4h pour tout faire, donc à la fin petit pause pic nic sur la plage. On a eu le droit à un super soleil ce jour la (enfin!). Mais ma recommandation : le tour 2 « seals bridges & walk » à 89$ qui suffit. Juste il va moins loin en bateau mais cela n’est pas nécessaire j’ai trouvé.

Où dormir à Abel Tasman (gratuitement) ? Au parking du hawkes lookout. Bien abrité du vent et superbe vue à quelques minutes à pied. Toilettes sur place.

Jour 11 : Wainui falls – Te Waikoropupu falls – Wharariki beach

On monte vers le nord d’Abel Tasman pour faire divers points d’intérêts . On commence par Wainui falls. 2,2km de balade dans la forêt avec à la fin une belle cascade. Attention le chemin a eu un éboulement, cela doit être réparé bientôt normalement. Mais super balade ! Puis direction « te waikoropupu springs falls« . La route qui longe la côte est très belle, rien que ca vaut le détour aussi. Pour voir te waikoropupu springs falls, 40min de marche pour faire la boucle et ca vaut aussi le détour ! Enfin comme le prochain point… tout est superbe dans la golden bay. Ces sources sont les plus grandes sources d’eau douce de Nouvelle-Zélande et les plus grandes sources d’eau froide de l’hémisphère sud. La couleau et la pureté de l’eau, wow (je vous laisse découvrir cela).

Et on fini par Wharariki beach à faire à marrée basse de préférence. Malgré la pluie, une plage incroyable que l’on atteint après 20Min de marche. On a du y voir plus de 20 otaries dans les rochers. Aventurez vous dans les grottes pour ca !

Dormir sur la route à Abel Tasman : Uruwhenua Reserve. C’était le premier freecamp sur la route après Wharariki. Pas dingue car proche de la route mais ok la nuit et avec des toilettes.

Jour 12 : St Arnaud

Passage par St Arnaud sur le chemin pour Picton. La route qui passe par Nelson était fermé donc pas le choix (vérifiez qu’elle est pas toujours fermée pour votre passage). Et puis on voulait faire St Arnaud pour la belle vue sur le lac depuis le ponton. En arrivant méga pluie donc on aura juste fait la vue sur le lac, mais il y aussi de belles randonnées autour du lac. Fin de journée à la woodbourne travern à Renwick à nous avons dormi.

Où dormir vers Picton gratuitement ? Aucun freecamp à Picton. Nous avons dormi sur le parking de Woodbourne Tavern (un restau/bar) en prenant une consommation. En plus ils sont super sympa et wifi gratuit à dispo.

Jour 13 : Picton

Courses, essence, repos à notre camping à Picton. On devait attendre le ferry le lendemain matin que nous avons dû décaler d’un jour car plein 4 jours avant. A réserver bien à l’avance d’ailleurs comme je vous dis dans mes informations pratiques pour votre voyage en Nouvelle Zélande. Aprem balade à Bay view et Bobs Bay à pied. De superbes vues sur la baie et une balade nature agréable.

Où dormir à Picton proche du ferry (payant) ? Tasman holiday park (49$/2pers powered). Très bien je recommande. Avec un wifi illimité qui fonctionne pour une fois et des douches illimitées.

Jour 14 : Ferry – Wellington – Putangirua Pinnacles

Ferry aux aurores avec InterIslander. 3h30 de traversé avec du retard, mais dans le luxe et avec prises. Visite du musée Te Papa à Wellington (gratuit et vraiment sympa). Moi qui aime pas les musées d’habitude, j’ai aimé.

Route pour Putangirua (1h42) où nous faisons 2h40 de marche AR pour aller voir les Pinnacles. Encore un décor du seigneur des anneaux.

Pour booker ton ferry, rdv sur direct ferry qui compare les 2 grosses compagnies et te propose le meilleur prix.

Où dormir gratuitement au Cap Palliser ? Rest area Ngawi. Face à la mer, superbe, avec toilettes.

Jour 15 : Cap palliser

Sur la route du Cap Palliser, passage au Uncle waynes geyser et seal view point : 2 points où nous verrons énormément d’Otaries à fourrure. Un super moment. Point de vue au phare du Cap Palliser après avoir monté les 250 marches. Et 5h20 de route jusqu’au Mont Taranaki.

Où dormir gratuitement pour faire le Mont Taranaki ? Le parking de l’office du tourisme. Par contre il y fait très froid, prévoyez des couches.

Jour 16 : Taranaki

Un gros fail du séjour… On voulait voir le Mont Taranaki et faire la randonnée pour voir le reflet de celui-ci sur le lac mais la météo en a décidé autrement. 0 visibilité de la matinée. Au lieu de la Mangorei track (4h) que je vous recommande si beau temps, nous avons fait la nature walk et Ngatoro loop track, des balades natures. Au final nous avons pu apercevoir le pic du Mont Taranaki lors d’une éclaicie sur la route.

Puis 4h de route jusqu’au logement pour faire le Tongariro le lendemain. Attention Google Maps nous à emmené sur la route 43, alors super jolie, mais il y a 10km de route non pavée avec des gros trous, pas top en van. Mais la route vaut le coup pour ses points de vues.

Où dormir pour faire le Tongariro Alping crossing (payant)? Pas de free camp aux alentours du point d’arrivée de la rando, donc nous avons dormi au Tongariro holiday park (48$ unpowered – 55$ powered). Situé à 5min du point où laisser sa voiture au parking le lendemain matin.

Jour 17 : Tongariro – Taupo

Un immanquable de la Nouvelle Zélande : la randonnée du Tongariro alping crossing ! 19.4km de marche estimé entre 6h et 8h. Nous l’avons fait en 8h45 car nous avons eu une sublime journée de soleil et donc nous avons pris notre temps pour bien profiter de tous les paysages. La randonnée est difficile mais pas si difficile qu’on le pense j’ai trouvé.

Départ au point d’arrivée de la randonnée pour prendre une navette (40$) qui emmène au début de la randonnée. C’est le seul moyen si vous voulez faire la randonnée en entier, sinon il faut faire un aller-retour depuis le parking et celui du départ en payant en haute saison.

Une randonné époustouflante, avec des paysages très variées : des cratères, montagnes, lacs turquoises, vallées… Fin de journée à Taupo (1h de route).

Où dormir à Taupo gratuitement ? Hipapatua reserve. Un endroit avec pas mal d’emplacements mais vite blindé donc n’y arrivez pas trop tard. Et le must c’est au petit déjeuner, de descendre vers la rivière juste en bas qui ouvre à 8h et profiter de la vue superbe. Coup de cœur pour ce lieu avec des signes noirs.

Jour 18 : Huka falls – Wai o tapu – Rotorua

Après un passage au Mc Donald de Taupo très particulier avec son avion, nous allons au Huka Falls. Impressionnant le débit d’eau, de quoi remplir 5 piscines olympiques chaque minute. Puis Otumuheke Stream (Spa Park Hot Pools), censé être un lieu avec des piscines naturelles chaudes. Déception car elles étaient tièdes. Je vous conseille Kérosène Creek pour avoir une vraie source d’eau chaude gratuite. Passage au barage de Aratiatia. Y aller dans les horaires où ils relâchent l’eau : 10h/12h/14h parfois 16h.

On continue par le parc géothermique de Wai o Tapu à 1h de route : je ne regrette pas le prix d’entre de 32,5$, c’était splendide ! Et les mud pool juste après sont gratuite d’accès, à voir. Pour finir la journée par le village Maori gratuit de Ohinemutu. Une balade dans le village et on fini par la ville de Rotorua. Tout aussi thermique, les zones d’eau chaude sont présentes parfois dans la ville, j’ai trouvé ca fou. Sans oublier l’odeur de souffre.

Où dormir à Rotorua gratuitement ? Government gardens. Un parking vite pris car peu d’emplacements comme les autres de la ville.

Jour 19 : Blue Spring – Coromandel

A 40min de Rotorua, « Te Waihou Walkway and The Blue Spring« . Une source d’eau qui fourni 70% de l’eau en bouteille de Nouvelle Zélande. L’eau y est hyper transparente et les couleurs incroyables. La balade est longue de 4.12km (3h AR). Se garer au « Te waihou (Leslie road) car park » si vous voulez juste marcher 10min et voir les blue spring.

2h de route jusqu’à Coromandel que l’on atteint par la cote ouest. Une très belle côte avec des plages de galets et belles vues sur le chemin. On avait enfin plus chaud et superbe soleil.

Dormir à Coromandel (payant) : Coromandel TOP 10 Holiday Park & Camping. Très cher (56$/2pers/powered) mais très sympa pour se poser avec wifi, piscine, équipements récents, espace commun cosy.

Jour 20 : New chum beach – Cathédrale cove – Hot water beach

Journée découverte de Coromandel : New chum beach, Cathédrale cove et Hot water beach. Quelques infos pratiques :

  • New chum beach : environ 30min de marche pour y accéder via plage, rochers, forêts. Venir à marrée basse de préférence pour l’accès.
  • Un fish and chips bon et vraiment pas cher (6,5$) : buffalo beach takeaways sur la route vers Cathedrale cove.
  • Cathedrale cove : en haute saison, parking principal fermé. Se garer en centre ville puis 1h10 de marche jusqu’à la plage. A voir aussi à marrée basse si vous voulez accéder à la 2ème plage (lieu de tournage du Monde de Narnia). Finir par profiter de Hahei beach.
  • Hot Water beach : seulement à marrée basse. Possibilité de creuser dans le sable à un endroit précis des piscines d’eau chaude dû à la géothermie. Nous n’avons pas pu étant arrivé à marrée haute. Pour se garer gratuitement aller à ‘middle car park’.

Où dormir vers Cathedrale Cove gratuitement ? Waitoko stream esplanade freedom camping. L’autre camping à coté (palu drive car park) étant plein à 18h (seulement 8 places disponibles). Mais nous sommes retournés là pour le petit déjeuner.

Jour 21 : Auckland

Dernier jour du Roadtrip. 2h de route pour atteindre Auckland. Passage dans la ville de Auckland, mais une horreur avec le trafic. Shopping dans les alentours. Achat de vêtements en Mérinos (spécial de NZ).

Où dormir gratuitement à Auckland ? Hingaia Bridge. Rien de proche du centre ville disponible (on a pas trouvé). Trouvé sur WikiCamp cette petite aire, très proche d’une route passante mais bon seule option car le lendemain matin je prenais mon vol très tôt.

Et voila un résumé de notre Roadtrip en 21 jours en Nouvelle Zélande. J’espère que ces informations vous serons utiles.

Si tu veux les informations utiles, bons plans et applications à utiliser pour ton Roadtrip c’est ici.

PS : certains de ces liens sont des liens affiliés. Pour vous cela ne change rien, mais moi je touche une petite commission si vous réservez via ces liens. Cela m’aide à entretenir le blog et continuer à vous partager plus d’astuces, donc merci ❤️

Pour faire des économies pour ton voyage, rdv dans mes bons plans (cashback Booking, réduc sur tes vols). Et pour profiter des -5% sur ton assurance Chapka c’est par ici.

Envie de partager cet article ? C'est ici

2 commentaires

Tu as des commentaires ? Questions ? Hésite pas à les poser ici :)