cote ouest sud nouvelle zélande
Nouvelle Zélande

Visite de la côte ouest de l’île du sud en Nouvelle Zélande : glaciers et côte sauvage

Après avoir fait la randonnée du Roy’s peak à Wanaka, direction la côte ouest de l’île du sud en Nouvelle Zélande. Une côte connue pour ces 2 glaciers (Fox et Franz Joseph) mais aussi pour ces quelques points d’intérêt : cascade en chemin, Lake Matheson, Ship creek, pancake rocks, Cape foulwind… Je vous raconte dans cet article quoi faire sur l’ouest de lîle du Sud en Nouvelle Zélande !

J’ai aussi fait des articles sur les informations pratiques pour ton voyage en Nouvelle Zélande et mon itinéraire.

Avant de te détailler les visites de la côte sauvage de l’île du sud, il faut que tu saches quelques informations indispensables pour ton voyage en Nouvelle Zélande:

  • Visa : pour un voyage de moins de 3 mois en Nouvelle Zélande il te faudra le NZeTA. Je te dis tout dans mon article sur les informations utiles pour ton Road trip en Nouvelle Zélande.
  • Réserver ton vol : prends ton vol le plus en avance possible car les vols sont très chers vers la Nouvelele Zélande. Pour comparer les prix mes sites préférés sont : Skyscanner et trip.com (une belle découverte avec des options pas chères).
  • Carte sim / eSIM : Pour avoir internet sur place il te faudra une carte SIM adaptée. Je te dis tout dans mon article sur les carte SIM et eSIM pour la Nouvelle Zélande. Si tu n’as pas le temps de le lire et que tu veux une solution rapide, achète une eSIM chez Holafly (-5% via mon lien). Tu auras internet illimité directement à ton arrivée.
Assurance voyage : un indispensable en Nouvelle Zélande!

Un autre point, surtout n’oublie surtout pas de prendre une assurance pour ton voyage ! Le coût des frais médicaux est très élevé en Nouvelle Zélande (je le sais pour l’avoir vécu…) et heureusement que j’avais mon assurance qui m’a tout remboursé. Je vous en parle dans mon article sur les assurances voyages. Si tu pars en Nouvelle Zélande, je te conseille ces assurances de Gobyava (une des meilleures assurances voyage et bon rapport qualité/prix) :

➡️Et bénéficie de -5% sur ton assurance Gobyava avec mon code LILI

Allez maintenant place aux visites et que faire sur la côte ouest sauvage de l’île du Sud de Nouvelle Zélande !

Après une nuit compliquée, entre courbatures et des réveils car mes piqûres de sandfly grattent, direction l’ouest de l’île du sud ! On profite d’être à Wanaka pour faire le plein car l’essence n’y est pas trop chère 2,63$. Pour les bons plans essence, je vous renvoie vers mon article des infos pratiques. Nous aurons malheureusement de la pluie durant tout le trajet mais les paysages sont grandioses sur cette route. On y longe 2 lacs.

Blue pool

Une marche de 30min amène à un cours d’eau d’un joli bleu. Mais nous avons sauté cette étape vue la météo. On m’avait dit que s’il pleuvait, l’eau est terne donc clairement cela ne valait pas le détour pour nous.

Fantail falls

Une jolie cascade le long de la route. Se garer au parking et le point de vue est à 2 min à pied. On passe par un petit chemin sous les arbres et la cascade est juste au bout. La puissance de l’eau était folle pour nous avec les fortes pluies.

fantail falls

Thunder creek falls

Superbe cascade sur le chemin à 5min à pied. On passe par un pont et des cours d’eau superbes.

thunder-creek-falls

Et on continue la route entourée de belles cascades tout autour.

Haast visitor center

Un petit passage au centre d’information touristique est toujours utile. Pour avoir les dernières actualités météo et randonnée pour les glaciers.

Ship creek

Une belle découverte en passant : ship creek. A 2 min à pied du parking il y a un phare, une plage très sympa avec des vagues et une ambiance de jungle. On s’y est arrêté que 10min mais j’ai beaucoup aimé l’ambiance du lieu. Il y avait des gens avec des jumelles : apparemment au loin on peut voir des dauphins.

Glacier fox / Lake Matheson / Glacier Franz Joseph

Je vous partage dans un autre article ma visite des 2 glaciers et du Lake Matheson. Malheureusement avec la météo on aura pu voir que le glacier Franz Joseph au loin (mais c’est déjà ca!). Les randonnées changent souvent avec la météo, les éboulements… c’est pourquoi il est toujours bien d’aller à l’office du tourisme avant. Car nous, on avait lu pleins de blog mais les informations n’étaient plus du tout à jour.

franz joseph glacier

On ne se laisse pas abattre par la météo, on continue la route vers le nord pour trouver un free camp !

Powered by GetYourGuide

Free camp : Ross recreation reserve

Après plus de 1h30 de conduite toujours sous la pluie on arrive au premier freecamp du coin (selon wiki camp) : Ross recreation reserve. Et ce free camp sera validé ! Il est sur le parking d’un club de Rugby, au bord d’un lac et on était seules, calme. Avec de la 4G et des WC publics pas loin, très clean.

Ross

Et au réveil du soleil, incroyable ! On en profite pour découvrir un peu la ville de Ross, une ancienne ville minière d’or. Une ville pleine d’histoire et avec quelques bâtiments sympas. Si vous le souhaitez il y a des tours organisés et des balades à faire.

Après un refill d’eau potable et dump station gratuite, c’est reparti sur la route. Passage par Greymouth pour faire le plein et des courses à Countdown. On fait des stop sur la route car elle est sublime et on s’arrête pour manger à Nine mile Lookout. La beauté de la vie en van de pouvoir manger n’importe où avec du confort !

Pancake rocks – Blue hole

pinnacles punakaiki

Après d’être garé au grand parking, on part découvrir les pancake rocks. Une spécificité de cette côte. Pour les découvrir, il faut faire une marche qui fait une boucle durant 20 min environ.

J’ai beaucoup aimé cet endroit particulier : entre rochers, la vue sur la mer, les vagues et sur la fin la jungle. Le site est gratuit (il y a une donation box à la fin si vous voulez). Nous avons commencé avec du soleil et fini sous une grosse averse, donc pas trop profité de la fin du parcours car mon appareil photo à pas kiffé (j’avais oublié le kway, quel idée!).

Cape Foulwind

On hésitait à faire ce cap car on se disait que ca ressemblait à la Bretagne en photo mais en fait non, c’était très sympa ! On a vu sur le chemin nos premiers rale weka, un cousin du fameux Kiwi.

Encore une grosse averse à l’arrivée mais on arrive à avoir une accalmie pour aller voir le point de vue le long du sentier avec des « seals » (otaries). Au bout de 10min de marche, au niveau des panneaux, juste baissez la tête et les Otaries sont là. Au début je ne les voyait pas tellement elles se confondent dans la roche haha. Il y en avait des dizaines.

Si vous voulez faire tout le cap c’est 1h15 de marche. Mais nous avec les courbatures (encore!) de roy’s peak et la météo on n’a pas tenté. Après s’être garés au parking du bas, nous sommes allés en voyage au parking du haut vers le phare.

Pas grand intérêt selon moi de monter au phare qui n’est pas très beau, mais la côte est jolie.

Puis on dormira sur Westport dans un free camp. Enfin… 2 ! Car après avoir tenté shingle beach, en pleine nuit il y avait tellement de vent que nous avons bougé au centre-ville sur un parking autorisé. Le lendemain nous prendrons la route vers Abel Tasman.

Selon les campings, il faudra les réserver en direct sur leurs sites ou certains sont disponibles sur Booking. Egalement si parfois tu as envie de te faire plaisir, avoir ta chambre, ta salle de bain et loger dans de beaux logements, Booking propose également pleins d’options !

Pour plus de photos et vidéos, rdv sur mon Instagram en story à la une.

Economisez sur votre voyage en Nouvelle Zélande

💰 Du cashback sur tes achats et 7€ offerts à l’inscription ici

✈️ Découvre toutes mes destinations et EBOOK

💸 Découvre plus de bons plans et astuces pour tes voyages

Un commentaire

Tu as des commentaires ? Questions ? Hésite pas à les poser ici :)

  • Facebook
  • X (Twitter)
  • LinkedIn
  • Copy Link
  • Print
  • Email
  • More Networks
Copy link