Indonésie

Visiter Borobudur et Prambanan – update Covid

Vous voulez visiter le Borobudur et Prambanan en période covid ? Ayant visité ces temples fin juin 2022 je peux vous dire que cela n’est pas la même expérience qu’avant COVID (l’expérience que relate la majorité des blogs).

Entre l’augmentation des prix d’entrée, le fait qu’on ne peut plus monter sur le Borobudur… Je vous donne toutes les dernières informations pratiques pour visiter ces 2 temples iconiques de Java.

Pour partir serein dans cette aventure, n’oublie pas de souscrire à une assurance pour ton voyage. Ma recommandation pour un cour séjour : Cap Assistance 24h/24 de Chapka (-5% via mon lien) et pour un voyage de plus de 3 mois : Cap Aventure. Une assurance très complète qui te couvrira pour tout soucis sur place.

Comment visiter Le Borobudur et Prambanan?

Si vous voulez visiter ces 2 temples, le plus simple est de prendre un logement à Yogyakarta. La ville est au centre de ces temples. C’est en tout cas ce que l’on m’a recommandé et c’est que j’ai fais.

Pour ce rendre au temple il y a 2 moyens : un taxi/van privé ou les transports en commun.

En taxi/van privé

C’est l’option que j’ai choisie car peu onéreuse pour le gain d’énergie et d’ennuies. Après mes péripéties de TDM et une fatigue cumulée, j’ai pris l’option la plus confort. En arrivant à mon homestay (Rumah Panjaitan Homestay), elle m’a tout de suite aidé pour mes visites à Java incluant les transports. Elle m’a redirigé vers Krena tour qui proposait différents packages.

J’ai pris le package « Sunrise at view point, Borobudur and Prambanan ». Un van est venu me chercher à mon homestay, nous a amené aux divers points et m’a ramené à mon logement. Pour les heures de trajet qu’on doit faire, payer 12€ pour le confort qu’on avait et 9h de dispo d’un chauffeur j’ai trouvé ca raisonnable.

En transport en commun

C’est une autre option, plus économique.

Borobudur – transport en commun

Si vous voulez aller au temple Borobudur, vous devez prendre un bus appelé « DAMRI » depuis la gare de train Tugu. Vous pouvez acheter le ticket de bus DAMRI à la sortie de la gare Tugu et demander au personnel du bus de vous prendre un billet pour aller au Borobudur. Après ca, prenez le bus jusqu’à Pertigaan Palbapang. Puis vous serez pris en charge pas un shuttle bus de Damri pour vous emmener au temple. Ce « Damri shuttle bus » est inclu dans votre ticket de bus de base.

Prambanan – transport en commun

Si vous voulez vous rendre à Prambanan, vous pouvez prendre le bus nommé « Trans Jogja » à l’arrêt de bus (connu sous le nom d’arrêt de bus « Halte Mangkubumi 1/ Mangkubumi 1 »). Cet arrêt de bus est prêt de la gare de Tugu et la rue Malioboro. Vous devez donc prendre Bus Trans Jogja avec le code numérique « 1A » pour rejoindre Prambanan et qui vous depose à l’arrêt de bus de Prambanan, enfin vous marchez jusqu’au temple de Prambanan. Vous pouvez acheter le billet de bus directement lorsque vous prenez ce bus. Assurez-vous d’obtenir une preuve de paiement du billet de bus de personnel du bus si vous le payez en espèces.

Comme autre moyen d’atteindre Prambanan, vous pouvez prendre le train nommé Prambanan Ekspres (Prameks) depuis la gare de Tugu (dans la ville de Yogyakarta) et vous devez vous déposer à la gare de Brambanan (la gare la plus proche du temple de Prambanan), car ce train continuera le voyage à Solo (Surakarta). Vous pouvez acheter le billet de train directement à la gare de Tugu.

Maintenant que vous savez comment vous y rendre, c’est parti pour les informations pratiques pour vos visites.

A quel prix ?

Voici les différents tarifs à l’heure actuelle (juin 2022) :

  • Borobudur view point : 30 000 IDR / pers
  • Borobudur adulte : 25 USD / pers
  • Prambanan adulte : 25 USD / pers
  • Combination : 45 USD / pers
  • Borobudur étudiant : 15 USD / pers
  • Prambanan étudiant : 15 USD / pers
  • Combinaison étudiant : 27 USD / pers

Lever du soleil sur Borobudur et Mérapi

Départ de l’hôtel situé au centre de Yogyakarta à 3h30. On arrive au point de vue environ 1h plus tard. Il faut payer le droit d’entrée puis un monsieur nous amène au point de vue avec sa lampe torche. On attend un peu puis le ciel commence à s’éclairer vers 5h. De là s’enchaine un superbe spectacle. La vue est magnifique sur toute la vallée ensevelie sous de la brume. Le mont du Borobudur se dévoile puis le soleil arrive au dessus des volcan vers 6h.

Nous avons été au point de vue de « Bukit Parede » peu touristique (30k IDR). Mais une autre alternative est le point de vue « Punthuk Setumbu » beaucoup plus touristique et plus cher (50k IDR).

Je vous recommande cette expérience si vous aimez les levers de soleil. Ne pouvant plus le voir depuis le haut du Borobudur, c’est une belle alternative. Surtout qu’on était quasiment seul sur place.

Visite du Bodobudur – infos post covid

Borobudur temple java oygyakarta

Arrivée vers 6h50 on est dans les 1ers touristes à s’y rendre, pas encore beaucoup de monde (le site ouvre à 6h).

Le chauffeur avait déjà pris à l’avance nos billets. On se dirige vers le temple du Borobudur en quelques minutes on le voit apparaitre. Impressionnant de loin depuis la grand allée pour s’y rendre.

borobudur allée centrale

Conseil : si vous voulez une photo avec le Borobudur de loin, c’est l’un des meilleurs spot. Et faites votre photo à l’arrivée car après vous ne repasserez plus par la.

Et là arrive la déception car toute les photos que l’on voit du temple nous montrent ses belles cloches du haut du temple et la vue aussi du haut. Mais depuis 2020 l’accès en haut du Borobudur est fermé !

Apparemment les raisons sont : à cause de covid et des touristes qui ont dégradés le temple. Maintenant ils veulent limiter l’accès pour préserver le temple.

On se balade donc autour du temple et on admire la beauté de ses sculptures. On découvre aussi son histoire via les différents panneaux et le guide papier qu’on a pris à l’entrée (version en FR dispo). Pour les 2 temples nous n’avons pas pris de guide car les informations fournies sur le lieu + le guide à l’office de l’entrée m’a permis d’en savoir assez sur le temple. Mais pour ca, chacun préfère ce qu’il veut et aussi selon ses moyens.

On a aussi eu des informations via les nombreuses étudiantes qui sont venues nous voir. Elles étudient l’anglais et nous recitent des informations sur le Borobudur en anglais et nous posent des questions basiques « d’où on vient », « ce qu’on aime du Borobudur? ». Le 3ème groupe m’a aussi filmé pour montrer à leur prof. Si vous venez en période scolaire, préparez vous à ca.

Il y de belles photos à faire aussi depuis la pelouse derrière le temple. Puis nous descendons et direction la sortie. Sur le chemin on croise des éléphants dans un enclos (triste). Et la commence le labyrinthe pour sortir entre les divers magasins de souvenirs. Puis pleins de restaurants.

Conseil si vous avez un petit creux : ne craquez pas sur les premiers restau à la sortie des magasins. Ils sont beaucoup plus cher que ceux 2min plus loin et surtout il y a de nombreux restau locaux. Nasi Goreng à 25k puis sur les dernier restau à 10k… (oui j’avais déjà faim à 9h avec le réveil super tôt lol).

Retour sur le parking à 9h. On avait 2h pour visiter le temple. Idem pour Prambanan il nous a laissé 2h de visite. Si vous voulez ne pas être limité par le temps, mieux d’y aller par soit même je pense.

Visite de Prambanan – infos post covid

prambanan entrée signe touriste

Après 1h30 de trajet nous voila arrivé à Prambanan vers 11h. Et là… parking blindé, et des foules impressionnantes. Un élément que j’avais oublié, on est en pleine vacances scolaires (juin/juillet).

Conseil : si vous voulez éviter la foule, venez l’après midi ou très tôt le matin. Et regardez les dates de vacances scolaires locales. Si je devrais vous conseiller une chose c’est faire le Borobudur au lever du soleil et Prambanan au coucher du soleil. Je voulais le faire au coucher du soleil mais ca coïncidait pas avec le programme du taxi qui enchainait les 2. Et beaucoup plus cher de prendre les 2 séparés ☹️.

C’est parti pour braver les groupes de touristes indonésiens, très peu d’étrangers au final.

Direction le 1er temple (Roro Jonggrang temple). Ce temple est vraiment impressionnant ! J’ai adoré malgré la foule et les dérangements. Car comme d’habitude en Asie, on nous a demandé des dizaines de photo (famille, étudiantes…). On a du même les stopper à un moment sinon on avançait plus.

prambanan touriste etudiantes
Moi et un groupe d’étudiantes qui m’avait demandé des selfies avant

Puis on sort du temple, direction les 3 autres temples situés un peu plus loin.

On marche quelques minutes et suivons les panneaux. En chemin pour Sewu temple on passe par Tumbung temple et Bubrah temple qui sont 2 petits temples. Le 1er ne paye pas de mine mais le 2ème est plus sympa.

Et là on arrive au Sewu temple : choc a l’arrivée car c’est principalement des blocs de pierres effondrés qu’on voit au premier abord. Malheureusement ce temple n’a pas été totalement restauré suite au tremblement de terre de 2004. De ce qu’on voit sur le site, le temples sont en cours de reconstruction. Mais cela prend du temps car il faut les reconstruir un par un. Et a Candi Sewu il y a 249 petits temples, imaginez !

On se demande si c’est ouvert car il y a PERSONNE. Mais si c’était bien ouvert. On y pénètre et malgré beaucoup de décombres, il y a quelques temples intact et c’est superbe !

On a croisé que 2 groupes de touristes sur ce site en 30min. On s’y est baladé, on en a profité pour admirer les temples dans le calme. Un bonheur !

Donc franchement ne le loupez pas. J’ai trouvé qu’il avait un certain charme avec son entrée et ses escaliers, ses statues de lions… et le must, on pouvait rentrer dans le temple principal (aucune barrière).

Puis retour au parking où on avait rdv à 13h. Au passage, on passe par une sorte de mini zoo avec entre autre des casoar à casque.

Et sur le chemin de la sortie comme à Borobudur, une enfilade de magasins de souvenirs, restaurants, magasins jusqu’à la sortie.

magasins prambanan

Mon avis

Vraiment trop triste qu’on ne puisse plus accéder en haut du temple de Borobudur. Cela lui fait perdre plein de charme. Et dégouté de ne pas avoir pu voir les cloches de prêt et la vue du haut. Pour moi, les 25$ pour juste un temple sont assez excessif même s’il est classé a l’Unesco et a une histoire assez particulière c’est sûr.

J’ai bien plus préféré Prambanan. Son histoire est aussi très particulière. En 2h de visite on a beaucoup plus à voir : pleins de temples et une ambiance que j’ai bien aimé malgré la foule au début (j’ai cru hurler en arrivant) et les nombreuses photos.

Si je dois vous recommander de faire qu’un temple : c’est Prambanan. Et prenez le billet combo si vous voulez faire les 2 temples !

Info Borobudur : il semblerait qu’ils veuillent rouvrir l’accès au temple mais de façon limité et pour 100$ l’entrée. Fausse rumeur ? Je ne sais pas, à suivre.

Si vous voulez plus d’informations/photos sur tout mon voyage en Indonésie, rdv sur mon Instagram et les stories à la une.

Et surtout n’oublie pas de souscrire à une assurance pour ton voyage (on ne sait jamais ce qui peut se passer…). Ma recommandation pour un cour séjour : Cap Assistance 24h/24 de Chapka (-5% via mon lien) et pour un TDM : Cap Aventure. Une assurance très complète qui te couvrira pour tout soucis sur place.

Pour faire des économies pour ton voyage, rdv dans mes bons plans

Envie de partager cet article ? C'est ici

3 commentaires

Des commentaires ? Questions?